• Critique Don't worry, be happy T.2 par

    Voici une petite suite comme on l’attendait, mignonne et sans prise de tête. Les personnages évoluent et s’ouvrent lentement les uns aux autres. Anzu devient moins froide tandis qu’Umezawa se montre moins égoïste aussi, et chacun à leur vitesse, apprennent à aimer.

    Ces trois tomes sont complémentaires. Ils gardent la même qualité, autant au niveau de l’écriture qu’au niveau des dessins, toutefois ne vous attendez pas à beaucoup d’action, nous restons dans les codes très basiques du shojo. Les parents sont presque inexistants, le passé des personnages n’est pas vraiment poussé, mais assez développé tout de même pour comprendre nos héros. Les sentiments de chacun sont bien exprimés même si j’ai trouvé qu’à la fin ça faisait un peu trop parfait.

    C’est une histoire romantique très soft qui plaira aux adolescentes, nous y rencontrons aussi de nouveaux personnages tout aussi intéressants et on évite à un chouia près le stéréotype de la fille pauvre et niaise, car heureusement Anzu est intelligente, c’est ce qui m’a le plus séduite.

    Les protagonistes secondaires sont toutefois peu présents, ce qui est un peu dommage, on n’apprend pas vraiment à les apprécier à leur juste valeur.

    En bref, un Shojo pur et dur qui plaira aux fans du genre :)


    Read more at http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/manga/sojo/don-t-worry-be-happy/d-ont-worry-be-happy-t-2-a-4.html#f7bCGAU3mCF5ITdB.99

    5

    Mellyandra - 07 mai 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Don't worry, be happy T.2 ?
Ecrire une critique