• Critique Le livre des démons T.1 par

    Du polar surnaturel historique : voilà comment l'on pourrait décrire ce premier tome du « Livre des Démons », où l'on suit un duo tout sauf banal sur les traces de yôkai qui n'en sont pas vraiment...

    Une chose est sûre, quand on est soi-même un gros lecteur qui lit un peu tout ce qui traîne, le Livre des Démons fout un peu les miquettes, puisqu'après avoir par hasard mis leur nez dans un ouvrage qu'il ne fallait pas, voilà d'innocents humains transformés en créatures monstrueuses et bien évidemment assoiffées de sang. Et ce sont donc un bouquiniste et un gamin qui se chargent de régler le problème... Vous vous en doutez, ceux deux-là ont eux-mêmes quelques secrets à cacher.

    Le point fort du Livre des Démons, c'est son ambiance bourrée de charme. Le manga n'est pas daté mais à en juger par le look des personnages, se déroule à la période de l'Empire du Japon, vraisemblablement pendant l'ère Taisho ou Showa. Scénaristiquement, le tome se compose de quatre chapitres à l'intrigue indépendante, dévoilant progressivement qui sont Shôtarô et Shiro. Si la première enquête s'avère bien construite et vraiment efficace, la conclusion trop rapide de la deuxième gâche un peu l'ambiance. Quant à la troisième... eh bien, il n'y a pas vraiment d'enquête en fait. La fin tombe comme un cheveu sur la soupe et l'on se demande un peu l'intérêt de tout ça. Le dernier chapitre relève un peu le niveau, mais côté histoire, le bilan est donc un peu mitigé.

    Heureusement qu'il reste les personnages, sacrément charismatiques, et leur histoire personnelle pour pimenter un peu tout ça. De ce côté-là, c'est une réussite, Konkichi nous en dévoile un peu, par petites touches, assez pour que l'on aie envie de continuer à lire pour en savoir plus !

    Visuellement, son trait est très fin et détaillé, qu'il s'agisse des personnages ou des décors. A côté d'un Shôtarô assez glacial et d'un Shiro adorable... la plupart du temps, on a droit à quelques jolis décors et à une bestiole magnifiquement moche. En revanche, côté action, ça pèche sacrément : les quelques scènes de combat sont pour ainsi dire incompréhensibles. C'est fouillis, on ne sait pas trop qui frappe qui et comment... heureusement que ce n'est pas du tout là l'intérêt du truc. Le Livre des Démons n'est pas un shônen de baston, plutôt une histoire ésotérique baignant dans le mystère et une atmosphère délicieusement surannée.

    Un premier tome qui intrigue, donc... à défaut de convaincre pleinement, il donne en tout cas envie de poursuivre la découverte. Ça tombe bien : l'éditeur a sorti le second en même temps.

    6

    Pois0n - 08 juin 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Le livre des démons T.1 ?
Ecrire une critique