• Critique Death's Choice par

    Si je devais définir Death's Choice en quelque mots c'est "une contrefaçon bas de gamme". Après un tome 1 "meh" mais qui restait sympathique à lire, la série n'a pas cessé de descendre en qualité jusqu'à atteindre le point culminant de la médiocrité avec le tome 3. Cette œuvre pioche dans plusieurs œuvres du même genre, le survival game, sans amené une once d'originalité. Dans la suite de mon avis, j'utiliserai comme point de comparaison une des œuvres les plus connu et l'une des plus faibles malgré sa popularité dans le genre, il s'agit de King's Game.

    Tout comme King's Game, les personnages sont caricaturaux (le héros au grand cœur qui veut sauvé tout le monde, le parfait *bip*, la parfaite *bip*, etc ) avec une empathie de notre part proche du 0 voire dans le négatif, leurs vie nous importent peu.

    Tout comme King's Game, l’œuvre est remplit d'incohérences (l'une des plus belle se trouve dans le dernier chapitre, comment Wakaba Otsuki a pu faire pour envoyer valdinguer une "machette" à travers la fenêtre sachant qu'elle n'avait plus de bras ni de mains et que la dite fenêtre se trouvait plusieurs mètre devant ?) , d'un scénario rushé avec des révélations téléphonées ainsi que des trous scénaristique (3 tomes c'est trop peu), de dialogues/moments stupides et limite copié sur King's Game, et d'une fin à ce fracasser le crane contre le mur (sérieusement le rôle de Wakaba Otsuki et les raisons de son implication dans le jeu sont dignes d'un Saw).

    Death's Choice est remplit de problème, même en voulant être clément, je n'arrive pas à lui trouver une seul qualité, même coté dessin, c'est "meh". Alors oui c'est loin d'être moche, mais c'est pas beau pour autant, on va dire que c'est passable. Quelques problème de proportion assez rare, un design des personnages vu et revu, des décors peu détaillé voir inexistant par moment. En bref rien qui fasse plaisir à nos yeux.

    Je ne suis pas un fan de King's Game de base, je me demandai même si c'était possible de faire aussi bien dans la médiocrité que lui, force est de reconnaitre que Death's Choice l'a surpassé sur ce point. Je pense qu'on a trouvé ici une qualité, certes pas glorieuse, mais tout de même une qualité ^^

    En conclusion, c'est le genre d’œuvre à lire en bibliothèque ou directement au rayon du magasin, elle ne mérite pas que l'on dépense un centime pour elle.

    2

    Drusdan - 24 novembre 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Death's Choice ?
Ecrire une critique