• Critique Romio vs Juliet T.1 par

    Romio vs Juliet est la version manga de l'oeuvre emblématique "Roméo et Juliette". Un peu sceptique en commençant ma lecture, j'en ressors assez satisfait. Romio vs Juliet est une lecture rafraîchissante qui revisite l'oeuvre sans la dénaturer, en rajoutant tous les éléments qui font un bon manga. Je ne pensais pas que ce serait aussi réussi. Plongeons-nous dans cet univers où tout oppose nos héros...

    Romio ou Roméo ?

    Romio Inuzuka est le chef du dortoir de Touwa et Juliet Persia dirige le dortoir de West. Black Doggy contre White cats, ces deux jeunes gens se font la guerre pour déterminer qui a l'ascendant sur l'autre, et ainsi devenir la fierté de leur clan. Au premier abord, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, et je dois avouer avoir été agréablement surpris. Au début, Romio et Juliet sont en totale opposition, et le jeune homme, amoureux d'elle, ne sait pas quoi faire pour stopper ces conflits. Tout ce qu'il veut, c'est lui avouer son amour, indépendamment des disputes entre dortoirs. Là où ce manga va être innovant, c'est sur son approche de l'oeuvre. On ressent en permanence le côté japonais, avec tous ses codes et l'amour typiquement manga. Mais pour autant, l'oeuvre originale n'est pas dénaturée et il y a de nombreuses références à celle-ci qui sauront ravir les fans de Roméo et Juliette. Pour autant, l'oeuvre a ses propres avantages et il nous est impossible, en tant que lecteur, de prédire la suite en se basant sur ce qu'on connaît. Romio vs Juliet est une oeuvre à part entière qui a su m'attendrir et me faire passer un bon moment.

    Après avoir enfin pu dire ce qu'il ressentait à Juliet, ils commencent à sortir ensemble et se voir en cachette. Le manga est beaucoup plus basé sur l'humour et à de nombreuses reprises, nos héros se retrouvent dans des situations assez inconfortables. Par exemple, à un moment, Juliet se déguise en Julio, cousin auto-désigné de Romio pour qu'ils puissent faire une sortie en couple. Rien ne se passe comme prévu et ils finissent par ne pas avoir eu un seul moment à eux. C'est ce côté rafraîchissant du titre que j'aime beaucoup, et qui m'a fait accrocher dès les premières pages. En plus de ça, le héros a plusieurs facettes, ce qui le rend d'autant plus attendrissant. On espère que tout se passera pour le mieux, et que l'histoire ne tournera pas au drame...

    Mais cette relation, bien qu'elle ne soit pas dévoilée publiquement, va causer beaucoup de problèmes à ces deux personnages. Notre Black Doggy va se faire énormément rejeter par ses membres, ils trouvent qu'il a changé et ne mérite plus d'être leur chef. De son côté, Juliet, risque de perdre la confiance des White cats et ne pas réussir à changer la vision du monde. C'est un bon point positif, le fait d'ajouter des enjeux à l'oeuvre sans se baser uniquement sur le côté humoristique. J'ai beaucoup apprécié, à tel point qu'il me tarde déjà de lire le tome 2. Surtout que la dernière partie du tome diverge complètement de ce à quoi j'aurais pu m'attendre, puisque la princesse rentre au dortoir. Elle compte bien faire mordre la poussière à Romio, ayant appris ce qu'il traficotait avec Juliet. En le considérant comme son jouet, il n'aura plus l'occasion de voir sa douce, et devra se plier à toutes ses demandes, au risque que tout soit dévoilé. Pour ceci, il se fait même virer de son dortoir, et va se retrouver seul contre tous. J'attends désormais le tome 2 pour confirmer la beauté de la série, qui m'a énormément surpris dans ce premier tome. 

    7

    Niwo - 04 avril 2019

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Romio vs Juliet T.1 ?
Ecrire une critique