• Critique Des hommes d'influence par

    Asô et Ron vaincus, Taisuke, Yûta et Nami doivent maintenant se diriger vers le lac où ils devraient revoir Katsumata et ses camarades, à la recherche du cœur d’Acro.

    Après avoir pris connaissance du passé de leurs deux adversaires, Taisuke et ses amis décident de faire confiance à Asô et de le suivre jusqu’au lac où ils doivent retrouver Katsumata ainsi qu’Hirose et Megumi. Sur le chemin, Nami retrouve Kanon et décide de venger la mort de son petit frère. Pendant que Taisuke et Yûta se retrouve aux prises avec des camarades au lac, un nouvel adversaire fait son apparition devant Nami.

    Ce septième tome de Alive Last Evolution nous permet d’entrer dans la dernière ligne droite de cette partie. En effet, nous savons désormais quels sont les plans de Katsumata, malgré des zones d’ombre non encore éclaircies, et les auteurs utilisent de manière très habiles les différentes aptitudes des camarades, avec leurs points forts et leurs points faibles. Il semble même que le réceptacle du cœur d’Acro soit trouvé, ce qui promet des confrontations riches en émotions dans les tomes à venir. Le dessin est quant à lui toujours aussi bon et très agréable, avec des effets maitrisés.

    Alive Last Evolution se veut un peu plus sombre que les autres shônen du marché. La mort et le destin parfois tragique des proches des personnages principaux le confirment, mais le titre gagnera en force si cela touche dans l’avenir directement les acteurs majeurs du titre. Malgré cela, cette série est une vraie réussite et chaque tome est pour le moment un régal.

    -

    ivan isaak - 05 septembre 2009

    2 membres aiment | Vous avez aimé cette critique Annuler
Vous avez lu Des hommes d'influence ?
Ecrire une critique