SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, n.note, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.element_id as planning_id, p.volume FROM ms8.PLANNING as p, ms8.critiques as a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.NOTES_TOMES AS n ON a.element_id=n.planning_id AND u.user_id=n.user_id WHERE p.id=a.element_id AND a.id='36241'
  • Critique Nuisible T.3 par

    Jusqu’ici Nuisible s’est avéré être une bonne surprise pour ma part, je ne dois d’ailleurs pas être la seule à avoir été séduite si j’en crois le commentaire d’actuaBD qui place le titre comme l’une des bonnes révélations de cette année 2017. En ce qui me concerne, la révélation viendra surtout de la somptueuse patte graphique de la talentueuse Yu Satomi bien plus que le récit en lui-même qui constitue certes un divertissement agréable sans réel faux pas mais qui se rapproche plus d’un bon vieux film d’horreur qu’on prendrait plaisir à mater que d’un excellent thriller horrifique dont on tournerait avec excitation les pages. Quelques inquiétudes venaient malgré tout poindre leur nez avec un dernier acte qui se doit d’assurer sur de nombreux aspects notamment en révélant de façon plus poussée le passé de Kikuko mais aussi en amenant une lutte finale du bien contre le mal au minimum divertissante en espérant ainsi être agréablement surpris voir même frissonner un peu. Conclusion ?


    On reprend la lecture plongé aux côtés d’une population en proie à une véritable apocalypse, devant affronter l’horreur de milliers de nuées d’insectes terriblement agressifs. On se remet donc facilement dans le bain, la suite des révélations à glacer le sang de celui qui traque Kikuko depuis un bon moment déjà n’y est d’ailleurs pas étrangère. Sans oublier les cauchemars du jeune Ryochi qui nous marquent à chaque tome et qui sont à nouveau très immersifs, une excellente façon de plonger en plein cœur de l’horreur qui attend  le jeune homme devenu définitivement esclave de la terrifiante Kikuko. Une Kikuko qui nous apparait encore plus effrayante que précédemment, la talentueuse Yu Satomi a de temps en temps délaissé son coup de crayon d’une précision anatomique au profit de tableaux plus artistiques où violence et folie s’entremêlent d’exquise façon. Très réussi !


    Ce troisième opus nous apparait alors très rythmé et très sombre avec la poursuite des explications de Kuzumi qui continuent de nous captiver révélant des bribes du passé de Kikuko. Ce dernier répond ainsi à toutes nos questions notamment l’enfance de Kikuko et les liens tissés avec son père, dont on mesurera alors toute l’ampleur de sa détresse ou encore concernant les tragiques évènements qui ne lui ont pas permis de toute suite accomplir son devoir. Toutes ces révélations sont entrecoupées par des scènes où on voit Kikuko se rapprocher de plus en plus de Ryochi, histoire de bien nous faire flipper. La découverte du plan machiavélique de Kuzumi qui est bien décidé coûte que coûte à en finir avec cette sordide histoire augmente encore la tension de quelques crans.


    La pression monte ainsi crescendo avec une première manœuvre très vicieuse et assez difficile à regarder de Kuzumi, la souffrance de Kikuko résonnera d’ailleurs très profondément en Ryochi torturé par l’envie de rejoindre Kikuko et celle de la rejeter pour avoir tué l’un de ses proches. Un état d’esprit qui le poursuivra jusqu’à la fin et qui ajoute une note de folie assez terrifiante au récit.


    S’ensuivit d’un premier rebondissement et d’une scène aussi dérangeante que sordide dans l’attitude des différents protagonistes suivit rapidement par un final assez bien mené même si très peu surprenant. Enfin, c’est ce qu’on croyait car en vérité c’est à une toute autre fin à laquelle on assiste et qui constitue un très bon retournement de situation avec son petit côté happy-end assez surprenant qui viendra mettre un joli point final à toutes les idées de l’auteur que ce soit le lien avec l’eau ou l’évolution de l’humanité. On terminera la lecture sur un très sympathique « Kroook ! » nous laissant ainsi sur une vraie bonne impression concernant l’ensemble de la série.

    7

    snoopy - 05 novembre 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Nuisible T.3 ?
Ecrire une critique