• Critique Les Hauts de Hurlevent par

    Décidément, Toru Fujisawa aime l'univers de l'école et aime exposer sa vision quelque peu extrême de l'éducation.
    Avec Kamen Teacher, l'auteur de GTO rempile pour une courte série (4 tomes) qui fait indéniablement penser à son œuvre phare.

    La ressemblance avec GTO est donc flagrante mais ici tout est poussé à l'extrême : l'attitude des élèves et les méthodes de l'enseignant recruté pour les remettre dans le droit chemin.
    On a donc immédiatement une impression de surenchère qui n'est pas très agréable et qui lasse assez rapidement.

    L'auteur a le don de nous présenter des élèves toujours plus insupportable et comme le Kamen Teacher, on aurait presque envie d'en venir à des méthodes extrêmes sur le coup !
    De ce fait, Kamen Teacher est un bon défouloir en soi mais ceci n'apporte vraiment pas grand chose sur le fond.

    On dirait que l'auteur a voulu se faire plaisir en se retenant encore moins que dans GTO...c'est dire !
    Le problème c'est qu'ici, le côté humour qui a fait le succès de GTO n'est pas présent et cela manque cruellement.
    Le ton est donc assez sérieux mais sans pour autant transmettre de vrai (nouveau) message.
    De plus, pour le moment, le scénario est sans surprise même en prenant en compte le final de ce premier tome.

    Les dessins quant à eux sont sans surprise et l'auteur reste fidèle à son style.
    Cependant on pourra quand même apprécier le design du Kamen Teacher avec son casque...il faut bien avouer qu'il a la classe !

    Malgré tout, Kamen Teacher est pour le moment une déception compte tenu de ce que l'auteur nous a proposé avant.
    Si vous ne connaissez pas du tout GTO ni même Gokusen ou Hammer Session, vous pouvez tenter le coup et vous pourrez être surpris.
    Pour les autres, cela n'apportera rien pour le moment.

    -

    Skeet - 12 septembre 2009

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Les Hauts de Hurlevent ?
Ecrire une critique