• Critique Innocent Rouge T.1 par

    Voilà la suite tant attendue de la série Innocent qui nous raconte le destin de la famille Sanson, exécuteurs de France. Mais même si c'est une nouvelle série, elle est dans la continuité directe du tome 9 d'Innocent et aurait pu être simplement le 10ème tome de la série.


    Bien que l'action se déroule 17 ans avant la révolution française, celle-ci est déjà en marche comme le montre très justement l'auteur. Les mentalités commencent petit à petit à changer et on sent vraiment la pression monter. Ce premier tome commence plutôt fort et renoue avec les scènes de torture qui font maheureusement partie du quotidien à cette époque. On ne peut qu'être ému quand on voit le film de Charles-Henri être forcé à regarder la scène du haut de ses 6 ans. Mais autant qu'il s'y habitue car son avenir semble déjà tout tracé...


    Ce qui est vraiment intéressant, c'est de voir l'évolution de Charles-Henri et on a du mal à croire qu'il s'agit de la même personne qu'au début. On ressent plus que jamais qu'il assume complètement son statut et sa mission. On retrouve également une Marie-Josèphe toujours aussi fascinante. Elle est depuis toujours le personnage le plus énigmatique de la série mais le fait qu'elle agisse maintenant pour servir un véritable objectif la rend encore plus intéressante. Elle est sans pitié mais sa violence n'est plus gratuite, elle veut faire bouger les choses... elle porte la révolution en elle.


    L'auteur est toujours aussi efficace quand il s'agit de donner un sens à une scène grâce à ses désormais habituelles allégories. C'est vraiment un régal pour les yeux. L'auteur nous choque, nous émeut et nous surprend grâce à sa façon d'amener les choses (la scène de la césarienne et tout ce qui s'ensuit par exemple...), tout en restant dans ce cadre historique qui ne peut que nous intéresser.

    9

    Skeet - 28 avril 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Innocent Rouge T.1 ?
Ecrire une critique