SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.element_id as planning_id, p.volume FROM ms8.PLANNING as p,ms8.critiques AS a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.notes AS n ON a.element_id=n.id_fiche WHERE p.id=a.element_id AND a.id='35362'
  • Critique Treat me gently, please + T.1 par

    Il y a quelques mois, les éditions Taifu ont fait plaisir aux fans de la série Treat me gently en sortant un spin-off dont le premier rôle était attribué à Akira, personnage secondaire de la série principale.

    Un très bon titre qui m’avait surprise et qui s’était révélé meilleur que son prédécesseur, l’auteur s’étant attardé sur l’aspect psychologique et l’évolution des sentiments avec en prime un brother complex intéressant. On aurait d’ailleurs bien aimé une suite.

    Treat me gently revient cette fois-ci avec un recueil d’histoires provenant de doujinshis mettant en scène la vie de couple de Maya et Nemugasa. J’avoue avoir eu du mal avec leur début de relation qui était vraiment chaotique et assez malsain mais j’ai tout de même fini par m’attacher aux personnages, surtout celui de Maya. C’est la définition même du bad boy, beau gosse, sûr de lui et dégageant un certain sex-appeal. C’est amusant de le voir déstabiliser par l’ampleur des sentiments qu’il éprouve pour Nemugasa, ce qui le rend à certains moments vraiment craquant. J’apprécie un peu moins Nemugasa qui est l’archétype de l’intello réservé mais qui évite le piège du gentil uke grâce à son mauvais caractère. Autant vous dire que l’ambiance est souvent électrique et bien prise de tête entre eux.

    A l’image de la série principale, ces moments passés en couple sont rythmés par de nombreuses scènes érotiques. On pourrait y voir uniquement du fan service mais depuis le départ c’est ainsi que fonctionne le couple. Ils sont très maladroits et bornés, le sexe étant la seule façon qu’ils ont trouvée pour transmettre leurs sentiments. Une fois qu’on accepte cette idée, on voit ces scènes charnelles sous un autre angle. En plus, celles-ci sont toujours sexy, sensuelles, torrides et sublimées par le trait de l’auteur sans pour autant tomber dans l’obscénité.

    Ils se courent après, se chamaillent, ne sont jamais sur la même longueur d’ondes mais chacun surprend l’autre par des gestes tendres inattendus ou des concessions inespérées. Et c’est ce point précis que j’apprécie particulièrement dans ce titre et que je retrouve dans les histoires reprises ici.

    Souvent déçue par les recueils d’histoires me faisant bien souvent penser aux scènes coupées lors du montage d’un film, je me suis régalée avec celui-ci qui respectait bien l’esprit de la série, l’ensemble étant plutôt drôle et plaisant. L’auteur a sans doute réalisé quelques fantasmes de ses lectrices et on sent qu’elle a pris du plaisir à les dessiner. C’est la raison pour laquelle j’ai attribué une bonne note.

    Toutefois, j’ai été un peu déçue qu’aucune d’entre elles ne mettent en scène la version adulte de Maya, pour laquelle j’avoue avoir totalement craqué, comme annoncé sur la couverture du tome. C’est un peu trompeur.

    Milles merci à Taifu, qui nous fait patienter tant bien que mal en attendant le 5ème tome qui vient tout juste de sortir au Japon. La couverture est juste sublime et fait vraiment envie. Vite !

    7

    snoopy - 03 mars 2016

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Treat me gently, please + T.1 ?
Ecrire une critique