• Critique Citrus T.2 par

    Dans ce deuxième tome de Citrus nous retrouvons avec plaisir la très sérieuse et intelligente Mei et sa demi-grande sœur un peu loufoque mais très attachante, Yuzu.

    Et quoi de mieux qu’un trio amoureux pour pimenter cette histoire d’amour naissante entre les deux jeunes filles. Dans ce deuxième volume l’auteur continue donc dans le classicisme des love story à la japonaise. Toutefois, si l’originalité ne semble pas être le fort de ce manga, Saburouta mène la danse avec brio et nous invite à suivre les héroïnes à travers leur monde lycéen et la découverte de leur sentiment. Même si pour le lecteur européen, il peut être parfois lassant de voir ces protagonistes ne jamais savoir ce qu’ils souhaitent, je trouve que Citrus représente parfaitement cette difficulté qu’on nos amis japonais à exprimer leur sentiment, ce qui amène des situations complétement alambiquées où la pauvre Yuzu ne s’est plus où donner de la tête.

    Côté graphisme, c’est vraiment très agréable. Nous l’avions déjà vue dans le premier tome, mais les mises en scènes ne sont vraiment pas loin de la perfection pour le genre et les deux jeunes filles sont tellement belles qu’on ne se lasse pas de les admirer. On se surprend même à feuilleter les pages sans les lires, juste pour admirer les traits et les expressions des visages toujours aussi saisissantes.

    En bref, ce deuxième tome de Citrus répond à toutes ses promesses. Pour les fans de Yuri ce titre est sans aucun doute déjà incontournable et il pourra très certainement satisfaire un public plus large en recherche d’une jolie histoire d’amour à la japonaise.

    8

    Sorata - 29 octobre 2016

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Citrus T.2 ?
Ecrire une critique