• Critique Fûka T.12 par

    Fûka, malgré pas mal de facilités scénaristiques, revient en force dans ce nouveau tome. Basé sur l'intégration d'Aoi dans le groupe, il met en avant le ressenti des personnages et un nouveau défi qui devrait redonner du mordant à la série par la suite. L'important est que j'ai apprécié une fois de plus ma lecture, et que malgré déjà douze tomes lus, je ne m'en lasse pas. Mais découvrons plus en détail ce qui nous attend dans ce douzième tome.

    Nouvelle mise en place

    Cette fois-ci, nous avons droit à un nouveau tome de transition, un peu maladroit mais qui fait son effet. Aoi fuit et décide d'arrêter la musique, puisque son père est responsable de la mort de l'ancienne Fûka. Après de nombreuses pages de recherche pour Yû, il réussit enfin à retrouver la demoiselle et tente de la convaincre de refaire de la musique. Leur relation est assez ambiguë mais on se sait pas tellement si cela deviendra amoureux. Un peu frustrant pour le lecteur car on ne sait pas trop où on va. Mais heureusement, la majeure partie du scénario se concentre sur les personnages et leur évolution dans l'univers de la musique. Et on peut dire que ce tome marque un grand tournant de ce côté-là.

    Yû veut chanter avec Aoi et la prendre dans leur groupe malgré son lien avec la mort de sa promise. Ce n'est qu'après une longue conversation que celle-ci accepte, et que les autres membres du groupe l'intègrent officiellement au groupe... Sauf qu'ils décident de changer le nom du groupe, ou même de repartir à zéro. J'ai trouvé cette partie du tome un petit peu "facile", en mode on recommence à zéro en remplaçant Fûka l'air de rien. Ce n'était pas forcément pertinent, mais heureusement le niveau remonte directement après. Suite au changement de groupe, tous les produits dérivés et CD sont jetés et la maison de production perd énormément d'argent.

    Tout le reste du manga va être littéralement un débat entre le groupe et leur maison pour savoir ce qu'ils vont devenir et ce qu'ils peuvent faire pour faire rentrer de l'argent. Mon intérêt pour la série est totalement revenu à ce moment-là. Notre groupe va partir en tournée et c'est ainsi que s'achève le tome. Une fois de plus, le manga se concentre sur de belles valeurs et même lorsque le niveau baisse, il reste fidèle à ses bases. Et j'aime beaucoup ce principe, retrouver toujours la même ambiance à chaque lecture. C'est donc avec plaisir que je lirai le tome 13 dès que je le recevrai, et je vous invite également à découvrir la série si ce n'est pas encore fait.

    6

    Niwo - 11 avril 2019

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Fûka T.12 ?
Ecrire une critique