• Critique I'll Crazy Kôzu Basketball Club par

    Le manga I'll nous arrive sous sa version animée.

    Nous avons donc 2 OAV de 40 min que Dybex à réunies sur un seul DVD.



    Pour l'histoire, autant vous le dire tout de suite, si vous n'avez pas lu le manga, vous allez galérer. Ces OAV reprennent fidèlement les volumes 6 et 7. Hiiragi se demande quel est son avenir dans le basket et surtout si Tachibana est assez motivé pour le suivre. Il décide donc de rejoindre un camp d'entrainement pour une place de remplaçant dans l'équipe Nationale. Un match sera organisé entre cette equipe et celle de Kôzu, pendant lequel Hiiragi va redécouvrir son équipe sous un angle nouveau.



    Le realisateur Kawasaki ITSURO (qui a aussi bossé sur L-R - LICENSED BY ROYALTY et TSUBASA CHRONICLE - LE FILM) a fait du bon boulot. Le chara design de Hiroyuki ASADA est bien respecté, l'animation est bonne (on note des fois quelques ralentissements dans les phases de match les plus rapides), les voix Japonaises sont bien choisies (comme d'hab, je n'ai pas maté la VF). Les musiques par contre ne resteront pas dans ma mémoire.



    La version proposée par Dybex est par contre moyenne. Le DVD se trouve dans un bel étui en carton, ne cherchez pas de petit livret ou 1 ou 2 cartes postales, il n'y a rien d'autre que le DVD.

    Les bonus ne sont pas très intéressants. Un reportage sur le doubleur de Tachibana qui explique que ça a été dur pour lui de s'imprégner de son personnage et que ça a été un de ses travaux les plus durs, un reportage sur le doubleur de Hiiragi qui explique que ça a été dur pour lui de s'imprégner de son personnage et que ça a été un de ses travaux les plus durs. Et oui, en fait, les deux reportages sont presque pareils. Seul le nom du personnage et la tête du doubleur change. Enfin, on a un reportage sur le doublage où on voit nos 2 doubleurs en train de doubler une scène. On aurait espéré des artworks ou des reportages sur l'animation plutôt que 2 gars qui se passent de la pommade.

    On notera aussi la bonne idée qu'a eue Dybex de sous-titrer en version karaoké les génériques de fin des 2 OAV. Malheureusement, le premier générique est completement décalé, ne comptez pas dessus pour vous entraîner au prochain Singstar :p



    En conclusion, ces OAV s'adressent avant tout aux Fans du manga. Je doute de l'intérêt de ce DVD pour ceux qui ne l'ont jamais lu.

    -

    psypsy - 01 janvier 1970

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu I'll Crazy Kôzu Basketball Club ?
Ecrire une critique