• Critique Midnight par

    Edité au format Bunko en 2007, Midnight est une très bonne série de Tezuka qui aurait mérité la même longévité qu?un black Jack.

    L?histoire est d?ailleurs très proche dans son déroulement de ce dernier. Nous avons le droit à un enchainement de petites histoires majoritairement indépendantes qui se finissent plus ou moins bien. On remplace le médecin par un chauffeur de taxi et on imagine de nouvelles histoires. Pas très originale dans son approche mais très efficace.

    Nous avons le droit également à des apparitions de notre chère black jack qui auront leur importance notamment pour la fin du tome 4 (une fin un peu spécial d'ailleurs)

    Les dessins ont un style que certains qualifieront de « vieillot ». En fait c?est du niveau d?un black jack donc comme pour la plupart des Tezuka soit on aime soit on déteste. Moi j'aime.

    Concernant l?édition c'est du bunko donc l?édition est fragile et les pages ont tendance à se détacher.

    Pour résumer si vous avez aimé black jack, vous aimerez forcement Midnight.
    Sinon passez votre chemin car cette série a un défaut important: elle est pratiquement impossible
    à trouver actuellement. Et je ne parle même pas du prix de chaque volume d?occasion quand par
    miracle ils sont en vente. Malgré tout je dirai que ca en vaut la peine et vu les nombreuses demandes pour cette série, je ne dois pas être le seul à le penser.

    9

    baggybaf - 18 avril 2012

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Midnight ?
Ecrire une critique