• Critique Clamp in Wonderland par

    Clamp in Wonderland, ce sont deux méga-cross-overs de toutes les séries de Clamp réunis en deux clips de quelques minutes. Le premier, réunit les personnages des séries de Clamp de 1989 à 1994 (X, Rg Veda, Le Voleur aux 1000 Visages, Tokyo Babylon, Clamp School Detectives, Shin Shukaden, Miyuki-chan in Wonderland, Magic Knight Rayearth, Dukalyon, Shirahime Syo et une parodie de Jojo's Bizarre Adventure dont elles sont fans). , quant au deuxième, il réunit celles de 1995 à 2006 (xxxHoLiC, Magic Knight Rayearth, Kobato, CardCaptor Sakura, Shin Shunkaden, Le Voleur aux 1000 Visages, Shirahime Syo, Wish, Chobits, Rg Veda, Lawful Drug, J'aime ce que j'aime, Tokyo Babylon, Angelic Layer, Clover, Miyuki-chan in Wonderland, Dukalyon (en poster), Tsubasa Chronicles).

    Ces deux clips sont l’œuvre du studio Clamp en partenariat avec Madhouse et cela se voit, car l‘animation est excellente. Ils font respectivement 7 et 5 min 42 et comportent beaucoup de références pour lesquelles, il est bien sur préférable de connaître un peu l’univers de Clamp pour parfaitement les apprécier, mais qui restent sympathiques même si vous ne connaissez pas toutes les œuvres de Clamp sur le bout des doigts. Si le premier clip n’a pas d’histoire véritable, le deuxième raconte le voyage à travers les dimensions des deux Mokona, véritables vedettes de cet opus qui vont, au cours de leur voyage, rencontrer les personnages des autres mangas du studio. C’est vingt minutes de bonheur que Clamp nous offre. Les clip sont accompagnés de quatre musiques entraînantes et « Kawai » (surtout en ce qui concerne le deuxième clip): Junko Hirotani - Anata Dake no Wonderland (Opening) et Junko Hirotani - Anata ga Shiawase de aru youni (Ending) pour Clamp In Wonderland I et Maaya Sakamoto - Action! (Opening) et Rieko Ito - Oh! Yeah!! (Ending) pour Clamp In Wonderland II.

    C’est l’éditeur Kaze qui a eu la bonne idée de sortir une édition DVD il y a un an. Appelée Clamp In Wonderland 1&2 1989~2006 (Precious Edition) et estampillée Limitée à 3000 exemplaires, cette édition porte malheureusement très mal son nom. Car en effet, on est loin d’avoir une édition précieuse. Bien que sa présentation en livre de 280 pages à la couverture cartonnée soit originale, elle reste bien décevante. Encore plus quand on sait que l’éditeur peut faire un excellent travail, il suffit de voir l’édition limitée intégrale de Chobits pour en être convaincu.

    Il semble en tout cas, que Kaze ait voulu jouer la carte de la largeur européenne car CIW comporte des traductions en Anglais, français, Allemand et Italien. La majorité du livre est consacrée aux story-boards des deux clips mais il contient également deux interviews des Clamps et du directeur d’animation en charge du projet. On les retrouve ainsi en doubles mais dans des langues différentes. Bien que mettre les story-boards propres (qui sont en couleur et sur papier glacé) et brouillon est une idée sympathique, elle ne parlera surtout qu’aux personnes s’intéressant beaucoup au cinéma et sachant vraiment ce qu’est un story-board (c’est en fait une sorte de bd sans bulles des plans d’un film qui sert à les visualiser plus facilement et pouvoir les retranscrire en vrai avec plus de facilité). D’autant que ne pas traduire les notes en japonais rend la chose encore plus inutile .

    Le vrai intérêt du livre réside donc dans les interviews des Clamp et des directeurs d’animation qui ont donné vie aux personnages que l’on aime tant. On en apprend beaucoup sur la genèse du projet, sur ses étapes de créations, sur les impressions de Clamp, etc.. Néanmoins, le fait que ce soit là le seul bon point de l’édition déçoit beaucoup tout comme sa couverture et le rangement du CD qui n’est rien d’autre qu’une pochette en carton collée à la dernière de couverture. En parlant d’ailleurs du DVD, on se demande pourquoi une édition limitée collector ne présente pas de bonus qui accompagnent les clips. Ca fait tout de même un peu cheap.

    Clamp In Wonderland déçoit donc dans son édition mais reste une très bonne initiative de la part des quatre mangaka en ce qui concerne les clips.

    -

    Miawka - 11 septembre 2009

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Clamp in Wonderland ?
Ecrire une critique
Ce qu'en pense le staff MS
La série dans sa globalité
NeginatorNeginator le 07/12/20126/10
SuigintoSuiginto le 28/10/20107/10
SherrynSherryn le 04/04/20127/10
MiawkaMiawka le 11/09/20094/10 Lire la critique