5
Go ! Tenba Cheerleaders

par JoeHarper le jeu. 9 avril 2009

Maki est à présent bien intégré au club des cheerleaders, et grâce à lui, le club parvient à remporter le tournoi d'été du district. Tout ceci ne manque pas d'attirer d'autres garçons, qui souhaitent à leur tour intégrer le club... mais ne serait-ce pas plus pour les sexy cheerleaders que le rôle de "pom pom boy" lui-même ? La réponse arrive suite à un rigoureux entrainement d'admission... Et au final, seul le jeune Mikio reste présent.

Ce deuxième volume voit donc arriver un nouveau personnage masculin, Mikio, un jeune garçon chétif et binoclard... et plus vicelard qu'il n'y paraît. Une occasion pour l'auteur d'appuyer un peu plus l'humour coquin de son titre. Mais le rôle de Mikio ne s'arrête pas là, et nous serons amener à découvrir la véritable raison qui l'a poussé à vouloir devenir "pom pom boy". Rien de très original et palpitant, mais ce point a le mérite de tenter (je dis bien "tenter") d'apporter un semblant de consistance à l'histoire.

En dehors de ceci, le leitmotiv de la série reste clairement le ecchi, et à ce sujet, Toshinori Sogabe s'en donne à coeur joie. Il faut dire qu'avec des personnages féminins aussi crétins (la palme revenant à l'insouciante - et insupportable, pour ma part - Saki) et un tel thème, il n'a pas besoin de se forcer.

Visuellement, le titre reste agréable et expressif, mais l'on notera toujours les mêmes défauts, à savoir des positions et des proportion parfois un peu étranges chez les personnages.

Histoire basique et convenue, humour, jeunes filles peu farouches et culottes à gogo: Go ! Tenba Cheerleaders est clairement un titre à réserver aux inconditionnels du genre.

En bref

5
Go ! Tenba Cheerleaders
JoeHarper Suivre JoeHarper Toutes ses critiques (316)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire