7
Shibuya Love Hotel

par JoeHarper le jeu. 17 avril 2008

Un an pile après la parution du premier volume, le deuxième tome de Shibuya love hotel, série de plusieurs histoires courtes de la talentueuse Mari Okazaki, débarque enfin.

Dans ce tome, on retrouve Yuki, dont l'histoire avait démarré dans le premier volume. Celle-ci doit bientôt quitter le lycée, mais le professeur de mathétiques dont elle est amoureuse refuse toujours de céder à ses avances ! C'est alors que l'un de ses camarades de classe lui propose une sortie à Shibuya.

La deuxième histoire nous présente les retrouvailles de deux jeunes gens qui, pendant leurs années de lycée, ont vécu un début d'histoire d'amour.

Enfin, la dernière histoire (qui compose environ la moitié du tome) nous invite à suivre la naissance d'un amour au coeur de la nature.

Sorte d'hommage au quartier de Shibuya, ce deuxième volume, même s'il reste assez classique, montre une nouvelle fois l'étendue du talent de Mari Okazaki. Comme à son habitude, la mangaka nous dresse avec beaucoup de sensibilité les portraits de jeunes femmes à la recherche de l'amour, mais aussi d'elles-mêmes. Et on retrouve avec plaisir ce coup de crayon à la fois chaleureux, mélancolique et sensuel, qui fait très bien ressortir les émotions des personnages.
Même si ce n'est pas la meilleure oeuvre d'Okazaki, Shibuya love hotel n'en reste pas moins un manga agréable et indispensable pour les fans de la mangaka.

En bref

7
Shibuya Love Hotel
JoeHarper Suivre JoeHarper Toutes ses critiques (316)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire