• Critique Au Fond du Rêve par

    Ce manhua de Zhang Xiaoyu, auteur du Clown, de L'envol et de Sombre futur, a la particularité d'être entièrement en couleurs et en format BD.



    Un écrivain de science-fiction, dans le coma suite à un accident cérébral, continue à rêver comme un fou d’univers délirants. Ces cauchemars pourraient bien mettre en scène sa propre mort ! Désireux de le ramener à la vie réelle, son médecin décide de le rejoindre dans ses rêves, au moyen d’une machine...



    L'idée de base était prometteuse, mais malheureusement, Au fond du rêve est une déception.



    En même pas 60 pages, Zhang Xiaoyu n'a forcément pas le temps de développer un scénario qui aurait pu être intéressant. On a l'impression qu'il se contente de balancer sur papier ce qui lui passe par la tête, sans tenter d'apporter la moindre cohérence à l'univers qu'il a créé. Le scénario est on ne peut plus confus.



    Mais si ce n'était que le scénario... car visuellement, l'oeuvre est tout aussi brouillonne.

    Autant les dessins de L'envol et du Clown sont magnifiques, qu'ici ils sont gâchés par des couleurs fades et une mise en page très confuse.



    Au fond du rêve aurait pu être une oeuvre sympathique, dommage. Un raté pour Zhang Xiaoyu, espérons que ce soit le premier et le dernier.

    1

    JoeHarper - 01 janvier 1970

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Au Fond du Rêve ?
Ecrire une critique
Ce qu'en pense le staff MS
La série dans sa globalité
Les tomes