• Critique Kurohime T.17 par

    Kurohime nous revient après un an d'absence. Et le retour de la belle armagicienne est un vrai plaisir.

    Ce tome est un important volume de transition. En effet, il marque la fin du voyage dans le passé de Zero et le début du retour dans le présent, où l'environnement a bien changé...

    La première partie nous permet de comprendre de nombreux points : Qui est Rei, ce qu'il est devenu, qui est réellement Dokku et comment s'est déroulée la toute première rencontre entre Kurohime et Zero. Une partie forte en émotions, le tout accompagné de graphismes adaptés et maîtrisés, sans tomber dans le cliché de la mièvrerie.

    La seconde partie du volume est teintée de ténèbres. De retour dans le présent, le monde a évolué et le mal ronge petit à petit le seul endroit à l'abri de Yashahime. La situation critique est minutieusement retranscrite et le lecteur ressent avec Kurohime la pression exercée par la terrible déesse. Et comme l'auteur est plein de surprise, nous avons également droit au retour d'un personnage "enflammé", accompagné d'une révélation importante, qui poussera, une fois n'est pas coutume, Kurohime à faire un choix décisif...

    La seule frustration de ce 17ème tome, est le magnifique cliffhanger qui coupe le lecteur dans son élan! Une fin de volume en apothéose. L'attente risque d'être insoutenable!

    8

    Den d Ice - 29 décembre 2010

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Kurohime T.17 ?
Ecrire une critique