SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, n.note, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.id_fiche as serie_id FROM ms8.critiques AS a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.notes AS n ON a.element_id=n.id_fiche AND u.user_id=n.id_user WHERE a.id='13538' AND a.valid=1
  • Critique Planetes par

    De la version animée de l'excellent manga "Planetes" j'en suis ressorti très étonné... mais pas en bien. J'en suis d'autant plus étonné qu'il ne semble pas me souvenir d'avis négatifs dessus, alors qu'au contraire les qualificatifs dithyrambiques étaient plutôt de mise.

    Pour faire court, les 2 premiers tiers de la série sont composés d'épisodes sans grand intérêt scénaristique, en essayant parfois de caser maladroitement les temps forts du manga (la restitution de l'émotion n'est même pas légère, elle sonne faux pratiquement tout le temps), les personnages originaux par rapport au manga sont creux au possible, horripilants pour certains (les 2 chefs de service aux voix de clowns castrés m'ont donné plus d'une fois envie de balancer ma télécommande, quelle inutilité, c'en est fascinant...) les épisodes 18 à 24 sont le climax de l'action mais ce n'est au final qu'une présentation très lourde et trop appuyé d'un brûlot alter-mondialiste qui est étiré exagérèment pour donner un semblant de complexité géo-politique, mais c'est vain, tellement vain... (et vas y que j'essaye de tirer quelques larmes sur les pauvres pays pauvres) et puis les deux derniers épisodes font dans la guimauve éducative à gros traits (j'ai dû me retenir d'accélerer la bande, tellement c'était gonflant et peu original).

    Où est la spiritualité du manga ? Où est cette dimension réflexive sur soi, dont la profondeur n'a jamais été qu'esquissé, sans originalité ici ? et pire que tout, stupidité (il n'y a pas d'autres mots) parmi les stupidités, choix de réalisation quasiment inacceptable : Où est l'espace ??? (pour être méchant je dirais même : où sont les planètes ?? car à part la terre, les autres sont vraiment une vue de l'esprit)

    C'est ce néant tout noir que l'on voit à longueur de temps ? le réalisateur est bien gentil d'avoir pensé que ça allait restituer la solitude de l'astronaute, oui c'est bien et ensuite ???? l'espace ce n'est pas ça, ce sont des étoiles, des voiles, des résidus multiples du passé qui sont porteurs de sens à des dizaines de niveaux : poésie, dimension temporelle, histoire des hommes, mythologie du ciel...) et pas à ce ridicule pointage sur une solitude, hors de propos le plus souvent... Comment définir l'espace s'il n'y a rien dedans ? Quel est l'intérêt d'un générique rétrospectif s'il n'y a pas de repères dans le ciel qui donnent du sens ? qu'est ce que c'est que cette vision qui veut ouvrir les yeux du téléspectateur sur l'espace qui commence à la terre mais qui visuellement n'est pas autre chose que la terre, qui reste désespérement seule ? cet espace théorique n'a pas de sens, c'est stupide, et je suis gentil... C'est génial de vanter un animé qui tient enfin compte de toutes les réalités de l'espace (pas de son à l'extérieur etc) mais qui oublie l'essentiel du réalisme. Si ce n'était pas si triste, j'en pleurerais.
    "Il voit Alcor, mais pas la Lune" (alcor, petite étoile de la constellation de la grande ourse) et ce proverbe arabe illustre parfaitement cet écueil, qui n'est malheureusement pas le seul de cet animé...

    Bref, une série peu consistante, cohérente mais qui semble jongler maladroitement avec plusieurs balles, dont je ne comprends toujours pas sa réputation aussi bonne ; d'autant que le design est la plupart du temps assez transparent (passe partout, pas de relief, aseptisé, pas de charisme etc...) et que la BO est plutôt de piètre qualité. Ce qui la sauve c'est néanmoins une mise en scène qui assure le minimum, une animation de qualité, des détails travaillés et un gros écart avec le manga, suffisant pour la prendre pour une oeuvre à part entière, ce qui fait que le sentiment de trahison reste maîtrisé.

    Autant le manga était une véritable réussite, autant l'animé ne l'est pas.

    P.S : dernier détail qui énerve, ce sont les bonus "commentaires d'épisodes" des DVD Beez, qui tiennent plus du malus à ce niveau. En effet, c'est particulièrement génial d'avoir des épisodes commentés par des doubleurs imbus d'eux-mêmes, et qui racontent leurs vies inintéressantes à défaut d'avoir un quelconque sens critique, merci d'avoir au moins 2 minute qui parlent de la série... quel cadeau !

    5

    Celes-Kalk - 30 décembre 2010

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Planetes ?
Ecrire une critique
Ce qu'en pense le staff MS
La série dans sa globalité
spartansspartans le 04/05/201210/10