SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, n.note, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.id_fiche as serie_id FROM ms8.critiques AS a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.notes AS n ON a.element_id=n.id_fiche AND u.user_id=n.id_user WHERE a.id='23543' AND a.valid=1
  • Critique Saint Seiya Episode G par

    Fan de Saint Seiya dans ma lointaine jeunesse... enfin plutôt des Chevaliers du Zodiaque, leurs fabuleux génériques made in Bernard Minet, et leur doublage à la mode des années 80...



    Enfin bref j'ai forcément fini par m'intéresser à ce manga narrant la jeunesse des chevaliers d'or: Saint Seiya Episode G.

    La première impression est dominée par l'esthétisme particulier de Megumu Okada. Certains détestent, moi personnellement je m'y suis fait sans problème, et je dirais même que j'apprécie.

    Mais là déjà ça coince, merci Panini et son édition d'amateur. En effet sur les 6-7 premiers volumes, les pages sont tellement sombres que l'on ne voit parfois rien de certains dessins pourtant très travaillés (ayant pu feuilleté l'édition japonaise, je peux vous dire que la différence est énorme).



    Mais bon passons ce point. Au début du manga donc, les idées de l'auteur sont plutôt bonnes et suscitent l'intérêt. Très vite, l'auteur commence à nous présenter les chevaliers d'or. Et c'est bien là le problème: c'est une présentation qui dure, qui dure... jusqu'au volume 10! Ce qui ne serait pas un problème si le scénario suivait, ce qui est loin d'être le cas. Alors au début, ça passe, au milieu, ça commence à bien faire, à la fin on sature... Le charisme de certains chevaliers d'or ne suffit en aucun cas à sauver l'ensemble.

    D'autant que côté Titans, les méchants de l'histoire, du charisme il n'y en a aucun, et dès que ceux-ci combattent contre les chevaliers d'or, on a le droit à une assommante joute verbale dont les propos ne changent jamais:

    - "oh toi microscopique mortel comment oses-tu défier le pouvoir des dieux"

    - "bouh méchant dieu je vais te terrasser par la force de mon cosmos"



    Au final, j'ai abandonné au dixième volume, peut-être continuerai-je plus tard, ou regarderai-je une éventuelle adaptation animée. Je pourrai alors modifier cet avis, mais là force est de constater que ce manga vaut à peine le 3/10 que je lui donne.

    -

    Sandoval - 01 janvier 1970

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Saint Seiya Episode G ?
Ecrire une critique