Critique Manga Game of Familia #2

7
Game of Familia

par Auray le jeu. 19 mai 2022 Staff

Un nouveau plan

Game of Familia a pour l'instant suscité une certaine forme de curiosité. Son héros, Sasae, est loin d'être banale. On pourrait même dire ambitieux. Ce sera plus mis en évidence dans ce tome. Au final, sous l'excuse de protéger sa famille, il est prêt à tous les sacrifices. Les faits se déroulant dans un autre monde que le sien, je pense que cela le pousse à ne vraiment rien ressentir pour ce peuple inconnu. À moins qu'il soit en face de son alter ego, un jour. Ce moment est peut-être déjà en train de se dérouler sous nos yeux ébahis.

D'ailleurs, ce tome se concentre un peu plus sur celui-ci. Effectivement, l'action se déroule dans la capitale de Saifan, et, le jeune homme n'arrivant à rien négocier avec le roi, il se retrouve obligé à charmer la reine. Le pauvre, ça doit être dur d'en arriver à ses extrémités. Bien entendu, il y aura, par la suite, des scènes qui seront interdites pour un public de moins de dix-huit ans.

Puis, on nous fait croire que le jeune, en plus de savoir manier l'art de la drague, qu'il serait aussi un être exceptionnel au lit. Son père lui aurait appris les astuces afin de satisfaire une dame. Pourquoi pas, mais, quand il tente la technique sur sa belle-mère jalouse, le pas de trop est franchi. On avait des doutes au premier tome, ici, l'emplacement des mains ne le permet plus. Vraiment spécial.

Pour autant, ce manga est plein de contradictions, car, on aime aussi le plan machiavélique mis en place, et, la relation complexe qui est en train d'être instauré avec la reine. Une stratégie qui plaira aux amateurs d'histoire ou de séries.

Sinon, on aura tout de même un projecteur braqué sur certains personnages secondaires. Si on est perturbé par le retour de ce traitre de cochon, on pourra faire un petit tour, plus léger, dans la famille Hatsushima. La plus jeune a un rôle bien défini au départ, et, il est très important. Un petit retour en arrière dans l'ancien monde permettra de mieux connaître sa psychologie. Puis, ce sera la rebelle qui aura le courage de faire semblant de se marier avec une créature du mal, le roi de l'État de Daba. Une première étape afin que ce monde soit en paix, et pourquoi pas, si c'est possible, faire retourner dans le leur toute notre petite bande.

La fin, très violente, nous donne encore une fois envie de lire la suite. Par contre, je le répèterai jamais assez, il s'agit d'une lecture très explicite avec du sexe et de la violence. Alors, attention de ne pas mettre ce livre de la collection daitan entre toutes les mains, s'il vous plaît. Si cela ne gêne pour vous en rien cette lecture qui met en avant quand même d'excellentes stratégies, vous pouvez y aller les yeux fermés. Enfin, pour lire, ça risque de ne pas être pratique tout de même.

En bref

« Penses-tu toujours pouvoir assassiner le roi sans utiliser ta magie ? »

7
Game of Familia
Positif

Des plans agréables à suivre

Sasae est un vrai filou

On n'oublie pas de développer les autres personnages

Negatif

Le sexe et la violence, on en a vraiment besoin ?

Le beau-fils touche sa belle-mère

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (714)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire