SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, n.note, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.id_fiche as serie_id FROM ms8.critiques AS a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.notes AS n ON a.element_id=n.id_fiche AND u.user_id=n.id_user WHERE a.id='41965' AND a.valid=1
  • Critique Dans l'intimité de Marie par

    Dans l'intimité de Marie joue avec le concept très répandu du changement de corps avec un héros qui se retrouve malgré lui dans le corps d'une fille, en l'occurrence une lycéenne nommée Marie. Là où le manga se démarque, c'est que Marie n'est pas dans le corps du héros, il n'y a pas d'"échange de corps". Mais alors où est passé l'esprit de Marie ?

    C'est autour de ce mystère que l'histoire tourne et l'auteur arrive bien à entretenir le suspens jusqu'au tome final en mettant en scène un univers sombre. Il se dégage une ambiance assez oppressante où le héros, un looser, dans le corps de Marie, peine à jouer le rôle de son hôte comme l'exigerait la société. Cette ambiance lourde est accentuée dans les nombreuses scènes nocturnes où sans arriver à l'expliquer, un sentiment d'insécurité m'a traversé. On peut aussi noter quelques passages assez malsains avec du contenu sexuel pas forcément pertinents mais à la limite, ils ne sont pas nombreux. Ce qui m'a vraiment agacé, c'est plutôt les personnages, qui ne sont même pas si nombreux au final. Je pense surtout à Yori, la coincée du cul par excellence qui se permet de donner des ordres et faire sa fragile tout au long de l'histoire, le tout servi par un héros tout aussi fragile.

    Côté dessin, l'auteur adopte un style crayonné vraiment rafraîchissant qui montre tout son potentiel dans les expressions extrêmes comme la colère ou la peur. L'intensité des expression ressort bien avec le côté crayonné des dessins.

    Au final, je conseille la lecture du manga si vous souhaitez un thriller pas trop long. Il ne faut pas se fier à l'épaisseur des tomes qui se lisent très rapidement même pour un escargot comme moi.

    7

    Kamiville - 15 juin 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Dans l'intimité de Marie ?
Ecrire une critique