• Critique Dans l'intimité de Marie T.6 par

    Shûzô Oshimi n’a pas épargné ses lecteurs avec les deux précédents volumes, contenant chacun une scène qui aura du mal à faire l’unanimité. Avec ce tome 6, l’auteur va-t-il enfoncer le clou ou reprendre un chemin plus « sûr » ?

    Pas de faux suspense cette fois-ci : pas de scène sujette à polémique. Oshimi est sobre mais n’est pas pour autant avare en révélations et avancées dans l’histoire. Depuis que Isao/Marie s’est souvenue d’événements que seule Marie pouvait savoir, l’attitude de Yori a changé du tout au tout. Quant à Isao, sa discussion avec Isao/Marie l’a profondément marqué : il semble avoir touché le fond.


    Isao/Marie va donc devoir réagir afin de ne pas laisser une situation gênante s’installer. Et cela ne se fera pas sans heurts. Ce tome est aussi l’occasion de revenir sur un événement majeur des précédents volumes, avec une révélation qui va remettre en cause certaines avancées que l’on pensait majeures. On est donc un peu désemparé et on se demande bien comment l’auteur va réussir à sortir de son intrigue fantastique… Le tome se termine avec l’angoisse de Isao/Marie suite à sa dispute avec Yori mais aussi sur un souvenir de Marie qui provoque chez sa mère une réaction plutôt inattendue. Sur quoi est-ce que tout cela va aboutir ? Nous le saurons certainement dans le prochain volume, qui sera (déjà) l’antépénultième. Graphiquement, car cela fait un moment que je ne l’ai pas abordé dans ces chroniques, le trait de Shûzô Oshimi est toujours aussi réaliste et efficace. Misant parfois sur la surenchère graphique pour faire passer certaines émotions (cf l’image ci-dessus), le dessin de l’auteur reste un atout de la série.

    8

    ivan isaak - 17 juin 2020

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Dans l'intimité de Marie T.6 ?
Ecrire une critique