SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.element_id as planning_id, p.volume FROM ms8.PLANNING as p,ms8.critiques AS a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.notes AS n ON a.element_id=n.id_fiche WHERE p.id=a.element_id AND a.id='35563'
  • Critique Fullmetal knights Chevalion T.2 par

    Les Chevalions sont presque tous réunis et il ne manque que Tokiwa alias Chevalion vert. Le QG a enfin réussi à le localiser mais celui-ci ne semble pas vouloir rejoindre la troupe et s’oppose à ce que Retto se sépare de son armure… En attendant, nos chevalions reconstruisent le QG détruit par Retto et sa force phénoménale.

    Ce deuxième tome est dans la lignée du premier. Ce n’est pas tout le temps hilarant mais l’auteure nous gratifie encore de quelques blagues bien drôles tout en se concentrant encore beaucoup sur les personnages. Autant dans certains mangas, les personnages ne sont pas du tout approfondis, autant dans Fullmetal Knights Chevalion, en seulement deux tomes, on a l’impression de pas mal les connaître.

    Tout ce tome repose sur l’opposition entre Retto et les autres Chevalions qui ne veulent pas que celui-ci prenne le risque de retirer son armure… l’exact contraire du premier tome du coup ! Tout ce qu’il se passe dans ce tome est tout sauf convenu. L’auteure nous surprend en permanence avec ses idées loufoques et imprévisibles. C’est vraiment là le point fort de cette série. Par contre, comme la série n’est pas une comédie pure et dure, on attend quand même la mise en place de vrais éléments scénaristiques à un moment donné car pour le moment, cette série est juste sympathique à lire.

    En tout cas, le final de ce tome ainsi est vraiment réussi dans son genre et le chapitre bonus nous en apprend un peu plus sur les origines des Chevalions…

    6

    Skeet - 18 août 2016

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Fullmetal knights Chevalion T.2 ?
Ecrire une critique