10
Samurai Champloo

par bitman le lun. 25 mai 1970

je ne suis pas d'accord avec kenshin ; on sent après quelques épisodes que la série met en scène des samuraï en "fin de carrière" (ils sont jeunes, mais leur époque est presque révolu). On a affaire à des personnages presque aussi étranges que ceux d'Akira Kurosawa (ran, yojimbo, le château de l'araignée, les bas-fonds, les 12 samuraï). De plus, le parti est pris d'ajouter une touche d'originalité avec un côté hip hop ; mais contrairement à ce que raconte kenshin ci dessus, celui ci est bien ammené jusque dans le scénario. A plusieurs reprises, les héros rencontrent des phénomènes "hip hop" qui rythme l'aventure. Alors on ravale ses excès d'intolérance envers les musiques populaires et il faut admettre que là, le générique est plaisant pour se mettre dans l'ambiance. Il y a décalage, c'est sûr ; mais quand il est pas trop lourd et original, ça marche plutôt bien. La BO est très sympa par moment et l'anim est terrible !

bitman - 21 ans - dufben@voila.fr

En bref

10
Samurai Champloo
bitman Suivre bitman Toutes ses critiques (1)
Partager :