• Critique Soul Reviver T.1 par

    Tôru FUJISAWA n’est désormais plus un auteur à présenter. Après GTO et toutes ses déclinaisons ainsi que quelques autres titres dont il était le scénariste et le dessinateur, aujourd’hui, il revient avec un manga dont il n’est que le scénariste.

    Cette œuvre traite de personnages qui ont la faculté d’aller dans le monde des morts récupérés des défunts afin de les ramener à la vie avant qu’ils ne tombent dans le néant. Le voyage dans le monde des morts n’est pas ce qu’il y a de plus original dans le sens où récupérer une âme en enfer, c’est du déjà-vu. Le système de « récupération » de choses égarées a également déjà été exploité. L’originalité de ce titre viendrait surtout du fait que nos deux héros doivent mourir de la même manière que le défunt qu’ils doivent sauver mais surtout le fait que le monde des morts, qui se trouve entre le monde des vivants et le néant, est divisé en de nombreux étages. Le défunt descend d’un étage à chaque fois qu’il meure à l’étage précédent. Par contre, il faut avouer que le scénario n’est pas ce qu’il y a de plus crédible : une personne qui tombe d’un building de plus de 20 étages, se fracasse au sol, le corps est identifié, toute la presse en parle et qui d’un coup revient à la vie, sans que personne ne se pose réellement de questions, ça n’est pas réaliste ! Un démon qui se retourne contre les autres démons dès le premier tome, tout simplement par lassitude et parce que notre héros est « plutôt beau mec », c’est un peu trop pour un début.
    Pour le moment, il n’y a rien de suffisamment prenant dans cette série pour susciter chez le lecteur l’envie de connaître la suite.

    Graphiquement, ce manga n’incite pas à la lecture. Les visages sont très anguleux, de même pour les cheveux, il y a très souvent des disproportions (des cous bien trop long comparés au reste, …). D’une page à l’autre, le dessin peut-être très inégal. Par contre, il faut l’avouer les démons et autres monstruosités sont vraiment bien détaillés et bien repoussants, rendant les scènes d’action fort agréables.

    Au final, on referme rapidement ce premier tome ressentant des incohérences dans le scénario et un dessin pourra en rebuter plus d’un, alors que d’autres pourront y trouver leur compte avec des monstres et de l’action à souhait.

    4

    Neginator - 26 novembre 2013

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Soul Reviver T.1 ?
Ecrire une critique