SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.element_id as planning_id, p.volume FROM ms8.PLANNING as p,ms8.critiques AS a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.notes AS n ON a.element_id=n.id_fiche WHERE p.id=a.element_id AND a.id='34547'
  • Critique Jojo's Bizarre Adventure T.2 par

    JoJo continue de combattre Speed Wagon afin d'obtenir des informations sur le vendeur de poisons lié à la tentative d'assassinat de son père, tandis que Dio s'empare petit à petit d'un nouveau pouvoir...

    Décidément, cette partie de JoJo est la plus passionnante de celles que j'ai découvertes jusqu'ici, et contrairement à l'argumentation de l'éditeur français, apporte une base indispensable à la bonne compréhension de la saga-fleuve...!

    Au travers de nombreux affrontements très stylisés à la sauce Araki-enne (comprenez: des personnages over-bodybuildés et inhumainement résistants à la douleur, des rebondissements spectaculaires et dramatisés à l'extrême), ce second volume de Phantom Blood continue de creuser son histoire et la personnalité de ses héros.
    On découvre un scénario relativement complexe, des révélations auxquelles on ne s'attendait pas (sur le père de JoJo notamment), une psychologie plus fouillée et tiraillée chez les protagonistes.

    De surcroît, les dialogues bien qu'un peu hors-normes, très explicatifs, avec un vocabulaire particulier et une narration externe un peu kitsch (à l'image des dessins toujours aussi chargés d'ailleurs), sont bizarrement prenants. L'utilisation ingénieuse des onomatopées ajoute un relief supplémentaire aux retournements de situation, pour une histoire qui est finalement très typée shônen, tout en conservant une originalité justifiant la popularité de la licence.

    D'ailleurs, contrairement à Stardust Crusaders avec ses personnages plus lisses de caractère, Phantom Blood nous offre des antagonistes aux personnalités fortes, qui nous transmettent bien leurs émotions.
    Après il faut noter que le drame comme la romance de ce tome sont un peu (trop?) rapidement expédiés, mais l'opposition entre la détermination et l'espoir de JoJo et les sentiments mêlés de haine et d'ambition de Dio est par contre bien explicitée, justifiant l'emphase sanglante des évènements de ce deuxième volume.

    Il ne reste que trois tomes avant la fin de cette première partie (dont on connaît hélas déjà l'issue à cause des résumés présents dans SC), mais pour ceux qui découvrent JoJo avec Phantom Blood, le suspense reste entier!
    En admettant que cette courte partie puisse se lire indépendamment des autres (je ne sais pas encore à quel point la fin est ouverte), elle a en tout cas tout pour plaire si on accroche à son côté old school, et reste un bon moyen de découvrir à peu de frais le talent de Hirohiko Araki!

    7

    Suiginto - 25 septembre 2014

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Jojo's Bizarre Adventure T.2 ?
Ecrire une critique