9
Satan 666

par Rhendash le lun. 25 mai 1970

Comparer Satan 666 à Naruto, serait comme comparer Dragon ball à Pokémon...
Le premier offre un univers diversifié et détaillé, le second se veut accessible à tous et grand public ( commercial ? why not ... ).

Le dernier shonen que j'avais lu ( Rave pour ne pas le citer ) m'avait clairement fâché avec ce genre. Après la lecture du premier tome de satan 666, j'étais parti dans la négativité en me disant "argh, ca va encore être mou et chiant".

Puis au fil des tomes ( ca démarre très vite... tome 2-3 ), on commence à accrocher, on comprend l'univers, les o-parts, etc... on cerne un peu mieux les personnages.
Plus on avance dans l'histoire, plus on devient accroc.
Je m'attendais pas à une telle surprise venant de cette série qui se fait plutôt discrète.

Une très bonne surprise donc, un shonen bien ficelé, addictif, et avec un univers et des combats violents et bien réalisés.
Seul petit bémol, en effet la fin ( très correct ) se termine plutôt vite, on voit que l'auteur ne voulait pas s'embarquer dans un méli-mélo sans queue ni tête qui aurait durée 6 tomes.
Est-ce un mal ? pas forcément.

Rhendash

En bref

9
Satan 666
Rhendash Suivre Rhendash Toutes ses critiques (21)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire