• Critique Ad Astra T.7 par

    Après un très bon tome 6 qui marquait l’écrasante victoire d’Hannibal à la bataille de Cannes, Rome devait réagir. L’arrivée d’un nouveau personnage en fin de tome semblait faire renaitre un espoir chez Rome alors dépourvu de solutions.

    Dans ce tome 7, Hannibal a pour objectif de rallier les cités voisines romaines. Ayant du mal à convaincre Naples, le carthaginois décide de se rendre à Nola, située dans la région de Campanie. Une fois sur place, il va retrouver le général Marcellus doté de talents innés pour le combat.

    Notre ressenti sur ce tome est tout simplement très bon. Hannibal va connaitre ses premières difficultés contre Rome, qui prouve bien à celle-ci que ce n’est pas un intellect sans faille. Un nouvel affrontement entre les troupes romaines et carthaginoises va avoir lieu. Et il va s’avérer être des plus intéressants. En effet, Hannibal va devoir s’opposer au général Marcellus lié au stratège Scipion. Très plaisant à suivre, l’auteur nous captive jusqu’au dénouement grâce à un dessin et une mise en scène très prenante. On ressent parfaitement la violence et l’intensité des combats. Nous sommes totalement plongés dans l’ambiance de l’époque ! C’est là l’un des points forts de l’œuvre. Stratégie, tension et vengeance sont les clés de l’histoire dans ce tome qui nous sert un final prometteur. De nombreux renversements de situations sont à prévoir pour la suite. Entre Carthage qui n’envoie toujours pas de renforts et des tensions qui apparaissent avec son lieutenant, les plans d’Hannibal se voient quelque peu contrecarrés pour le moment. Ce qui est certain, c’est qu’on prend vraiment du plaisir à la lecture de ce tome. Le mangaka arrive vraiment bien à adapter son récit et on ne s’ennuie pas un instant.

    Au niveau de l’édition, Ki-oon nous propose toujours un super travail. Bonne traduction, un papier de qualité et une belle page en couleur en début de tome.

    On attend donc impatiemment la suite d’Ad Astra qui reste un très bon titre et qui devient au fil des tomes de plus en plus palpitants à suivre.

    7

    Végéta69 - 14 octobre 2015

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Ad Astra T.7 ?
Ecrire une critique