• Critique Green Blood par

    Bof

    C'est ce qui m'est venu a la fin de la lecture de ce manga.

    Une histoire pas très intéressante ni très palpitante malgré les scènes d'action de deux frères qui veulent se venger de leur père.

    Une histoire sans grands enjeux ou au cours de leur périple les héros vont croiser une galerie de personnages tous très convenus et stéréotypés, de la femme qu'une compagnie de chemin de fer essaye d'exproprier, aux indiens que le gouvernement américain tente toujours d'arnaquer, en passant par les noirs toujours en proies a la discrimination malgré la fin de la guerre de sécession.

    Une histoire qui semble prétexte a l'auteur pour nous dépeindre cette Amérique très western et très dur du 19ème siècle.

    Chose qu'il réussi a plutôt bien retranscrire a travers ses dessins mais qu'il échoue dans le récit a cause de ses situations et de ses personnages trop typés schonen et qui ne collent pas vraiment avec le monde très rude et violent dans lequel ils évoluent.

    Notamment le jeune héro au discours toujours très naïf qui promet sans arrêt de sauver ou aider son prochain qu'il ne connait pas vraiment et ce quel qu'en soit le prix.

    Dommage car sans ça ce manga aurait vraiment pu être intéressant notamment pour son coté historique

    Encore qu'a y regarder de plus près "l'auteur" s'inspire un peu trop des westerns des années 60 et pas seulement de clichés.

    on notera par exemple :

    -la prostituée défigurée tiré du western Impitoyable
    -l’esclave noir tiré du western Django
    -le pendu sauvé par un complice qui tire sur sa corde-> Le bon la brute et le truand
    -etc ...

    Renforçant ainsi le manque d'originalité de l'histoire et surtout démontrant les lacunes et l'inexpérience en matière de récit du dessinateur de la série rainbow qui se contente de piocher ailleurs des éléments déjà existants pour son histoire plutôt que de vraiment faire appel a son imagination .

    Lacunes que l'on retrouvera aussi dans la construction de l'histoire elle même qui au début ne nous parle absolument pas d'une histoire de vengeance mais nous raconte plutôt l'histoire de deux frères qui essayent de se faire une place dans ce nouveau monde, dont l'un est un honnête travailleur et l'autre un peu moins avec semble t'il un secret qui pourrait peut être, par exemple, les amener a s'affronter et ... Rien !

    Le récit prenant d'un seul coup un autre tournant avec le plus jeune des deux frères qui décide d'un coup d'abandonner ses objectifs de départ pour se transformer en cowboy chasseur de tête aux cotés de son frère et pour tuer son père parce que ... c'est un criminel !

    Une décision plutôt illogique dans la mesure ou au début du récit son père a disparu de la circulation et n'a pas refait parler lui depuis un moment et que ce n'est pas non plus lui le responsable de la criminalité qui sévit dans le ville ou ils ont élu domicile.

    Enfin a noter aussi une incohérence plutôt surprenante a la fin du manga, un des personnages , Raymond (le bras droit du gang des "irons butterflies") tué et clairement désigné comme mort au début du manga apparait comme vivant en train de lire un journal vers la fin du manga ...

    Bref un manga moyen selon moi mais qui pourra intéresser tous les novices en matière de western d'autant plus que c'est un genre qui il est vrai est plutôt rare en manga.

    5

    FringeKun - 12 février 2018

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Green Blood ?
Ecrire une critique