10
The Gentlemen's Alliance Cross

par miaka3302 le lun. 25 mai 1970

J'aime beaucoup ce mangas
Les graphismes sont superbes
L'histoire est un peu longue à démarrer réellement, le premier chapitre ne donne pas absolument envie de savoir la suite (car il donne l'impression de ressembler à tout c'est shojo qu'on trouve, c'est à dire : une jeune fille amoureuse du garçon le plus beau et le plus populaire de l'école)
Mais au fil des volumes l'histoire devient de plus en plus sombre (l'arc Togu)
De plus en plus intéressante et on commence à douter de la fin heureuse qu'on pensez voir arriver.
Mais au final, même si la fin surprend un peu, on se dit qu'on s'en doutait un peu que sa finirait comme sa.
Au niveau de la licence, j'ai sauté de joie, je pensez qu'aucun éditeur ne sortirait ce manga, donc j'étais heureuse lorsque j'ai apprit sa licence.
Par contre j'était pas trop contente lorsque j'ai vu le titre qu'ils lui on donner " The Gentlemen's Alliance Cross " ils aurait mieux fait de laisser le titre " Shinshi Dômei Cross - The Gentlemen's Alliance " sa fait plus attirant (enfin pour moi)
Ensuite le koutei s'est transformer en " l'empereur ". Ensuite le résume ne donne pas tellement envie de lire ce manga (ce n'est que mon avis), des choses sont dites qui ne devrait pas l'être (le fait que le père de Haine l'a vendue " pour régler ses dettes ", , qu'elle devient le garde du corps de Shizumasa et qu"ainsi elle rentre au conseil des élèves "), même si on apprend tout cela dans le chapitre 2, ce n'est pas tellement la peine de dire qu'elle à été " vendue ", car c'est dommage de l'apprendre avant d'avoir pu lire le premier volume.
Enfin bref, j'attends de voir ce que sa va donner, pour moi c'est un mangas dont j'ai prit beaucoup de plaisir à suivre. La fin ma cependant un peu déçu, elle arrive trop vite et sa " casse " un peu tout ce qui c'est passez dans la série entière.

En bref

10
The Gentlemen's Alliance Cross
miaka3302 Suivre miaka3302 Toutes ses critiques (3)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire