SELECT a.id,a.date,a.contenu as avis, n.note, u.user_id, u.username, u.user_avatar, u.user_avatar_type,u.user_regdate,a.element_id as planning_id, p.volume FROM ms8.PLANNING as p, ms8.critiques as a LEFT JOIN ms8.phpbb3_users AS u ON a.user_id=u.user_id LEFT JOIN ms8.NOTES_TOMES AS n ON a.element_id=n.planning_id AND u.user_id=n.user_id WHERE p.id=a.element_id AND a.id='31920'
  • Critique Shirayuki aux cheveux rouges T.1 par

    Il s'agit ici d'un nouveau shojo des éditions Kana annoncé en grande pompe par l'éditeur. C'est donc avec curiosité et entrain que l'on entame la lecture du titre.

    Ce premier volume ne perd pas de temps et on nous présente assez vite tous les protagonistes récurrents, en particulier le duo Shirayuki/Zen. On les découvre assez succinctement et leur passé est très peu évoqué. Pourtant, cela ne dérange pas. L'auteur va directement à l'essentiel sans passer par des chemins alambiqués tout en insistant sur l'évolution de la relation entre Zen et Shirayuki.

    On comprend assez vite que l'histoire est présentée comme un conte de fée: c'est surtout l'ambiance et les différentes références qui apportent tout son charme à la série. On ressent une certaine quiétude à la lecture et on se laisse facilement porter à travers les chapitres. On ne s'ennuie jamais et le mélange subtil entre romance, humour et action fait que l'on se trouve en face d'un manga plutôt bien équilibré.

    Cependant, l'ambiance particulière et bon enfant qui s'en dégage pourrait bien déplaire et le public pourraient être partagé de manière assez extrême au final.
    Dans les points négatifs, on pourra d'ailleurs regretter que les chapitres puissent se lire de manière indépendante les uns des autres.

    Malgré tout, les personnages sont particulièrement attachants et on se passionne assez vite à leur sujet. Le point positif est une héroïne qui a la tête sur les épaules et est plutôt débrouillarde, bien loin du cliché de la princesse en détresse qui attend l'aide de son beau chevalier sur son fier destrier blanc. Zen, lui, a tout du héros type mais il reste faillible. C'est d'ailleurs ce qui fait son charme: il essaye de cacher ses faiblesses et cela lui donne une dimension réaliste et vraiment humaine.

    En ce qui concerne le manque d'informations sur le passé des personnages, on peut s'attendre à en apprendre un peu plus par la suite, mais ce manque se trouve être atténué par la psychologie des personnages particulièrement riche et bien développée par l'auteur.

    Le graphisme est vraiment agréable et apporte beaucoup à cette ambiance doucereuse et aimable qui fait que l'on se trouve assez vite transporté dans un autre monde en parcourant les pages du manga. Les expressions sont vraiment bien rendues et le découpage dynamique et judicieux des planches rend la lecture fluide et agréable.

    Rien à signaler de particulier pour l'édition du volume qui se situe dans la moyenne de l'éditeur pour les petits volumes.

    En bref, Shirayuki fait partie de ces rares séries qui ne feront pas l'unanimité de par son contexte et son ambiance particulière, mais une fois séduit vous n'aurez qu'une envie, découvrir la suite de ce conte moderne. À suivre.

    7

    opaline - 26 janvier 2012

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Shirayuki aux cheveux rouges T.1 ?
Ecrire une critique