• Critique Sugar Family T.2 par

    Le premier tome n'était pas une grande révolution dans le monde du shojo, tant les ficelles scénaristiques grossières ainsi que les personnages peinaient à en relever le niveau.

    Malheureusement, il ne sera pas rehausser dans ce second volume . On est affligé du degré de bêtises et d'inepties débitées à chaque page et les personnages superficiels et caricaturaux à l'extrême n'aident pas et agacent.
    On pourrait se demander alors si le scénario peut rattraper le tout  mais malheureusement non, car ce type d'histoire se retrouve fréquemment dans le monde du shojo et de façon bien plus brillante. Citons par exemple « Marmalade Boy » qui est vraiment réussi, et la comparaison fait que pour le coup, la qualité de ce titre s'en trouve un peu plus amoindrie. Les gags redondants ne font pas rire ou même sourire. Seule une meilleure exploitation de la relation entre Yuka et Taichi pourrait devenir le principal atout de la série, mais actuellement, on n'arrive pas à s'attacher à eux : les réactions trop exagérées de Taichi frisent le grotesque, tout comme la froideur de l'héroïne et son entêtement à l'appeler professeur.

    Un point « positif », les flashbacks sur le passé des héros qui donnent un peu plus de profondeur au récit. Malheureusement cet aspect-là est bien trop mis en retrait pour pouvoir sortir la série de sa médiocrité.

    Le graphisme se révèle plutôt banal tout en gardant les codes graphiques du genre. Il ne fera donc pas gagner de point positif à la série.

    En bref, un tome qui confirme une série plutôt décevante malgré les attentes suscitées par la lecture d'un synopsis alléchant. Dommage !

    4

    opaline - 26 octobre 2011

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Sugar Family T.2 ?
Ecrire une critique