W.E.S.T BD
Les membres
W.E.S.T
8.1
(67)
Les experts
6.29
(7)
W.E.S.T
W.E.S.T
acheter W.E.S.T BD amazon
14,50€
Collection Shopping list Envie Mon avis

Paris, 1895. Catastrophe en gare Montparnasse ! Un train lancé à toute allure oublie de s’arrêter. Il termine sa course folle rue de Rennes. Accident ? Ce train transportait en effet un certain Studwater, petit homme replet chargé de convoyer une valise destinée à Adam Clayton, responsable de la sécurité du Président des États-Unis. Studwater est mort. Mais pas dans l’accident : on l’a assassiné juste après. Et sa mallette, pourtant attachée à son poignet par une solide chaîne, a disparu… Quelques années plus tard, de l’autre côté de l’Atlantique, un notable de Long Island se fait sauter la cervelle. Banal suicide ? Là encore, la vérité est peut-être ailleurs. C’est en tout cas l’avis d’Adam Clayton, qui craint pour la sécurité du Président. Dans l’immédiat, c’est surtout la sienne qui est menacée : à la Maison Blanche, on décide de se passer de ses services. Ses méthodes ont vieilli, paraît-il. Clayton se tourne alors vers l’un de ses amis, un certain Morton Chapel. Un personnage étonnant, ce Chapel. Baroudeur fort en gueule au passé mystérieux, il est le seul capable de dénouer les fils enchevêtrés des meurtres et des suicides qui font tomber comme des mouches des personnages aux apparences fort respectables. Pour mener à bien sa mission, il remet sur pied une équipe qui a fait ses preuves lors des guerres indiennes. Son nom de code : W.E.S.T. " Weird Enforcement Special Team ". Avec des lascars pareils, ceux qui tirent les ficelles de ces événements inquiétants ont du souci à se faire…

Dernières critiques du staff
W.E.S.T T.6 Staff
8

Ce tome clôt, semble t-il, un cycle en apothéose mélangeant habilement le pragmatique politique d’un Roosevelt, l’occultisme d’une partie de l’équipe de W.E.S.T et de la famille et belle famille de Morton Chapel et enfin rationalisme du médecin psychiatre. Un scénario fort et tendu, des personnages de western italien, des couleurs et des ambiances d’une justesse rare, rythment cette course poursu...

Lire la critique de W.E.S.T T.6

W.E.S.T T.6 BD
Dernières critiques des membres
W.E.S.T T.6
8

Ce troisième diptyque est, de loin, mon préféré. Les conflits entre membre du WEST sont crédibles et apportent une tension supplémentaire à un récit qui n'en manque déjà pas. Les scènes d'actions sont admirablement mises en scène par un Rossi au top de sa forme. Seth apparaît avec des effets de transparence sublimes et les dégâts causés par Mégane font froid dans le dos. Seul bémol : une fin arch...

Lire la critique de W.E.S.T T.6

W.E.S.T
9

Cycle 1 : Des personnages complexes et forts d'un passé mystérieux qui les uni. Un complot western-ésotérique dense qui nécessite parfois une 2nd lecture. Un dessin de très grande qualité et surtout une mise en couleur marquante (la case 5 de la page 31 du tome 2 est incroyable). Un 1er cycle très fort j'ai hâte de lire la suite, une r&...

Lire la critique de W.E.S.T

Les tomes
drapeau simple [dargaud]
Terminée en 6 tomes
W.E.S.T 1 BD
13 août 2003
W.E.S.T 2 BD
4 mars 2005
W.E.S.T 3 BD
1 sept. 2006
W.E.S.T 4 BD
11 janv. 2008
W.E.S.T 5 BD
22 mai 2009
W.E.S.T 6 BD
18 mars 2011
Ajouter à ma collection
drapeau simple [dargaud]
Terminée en 6 tomes
W.E.S.T 1 BD
13 août 2003
W.E.S.T 2 BD
4 mars 2005
W.E.S.T 3 BD
1 sept. 2006
W.E.S.T 4 BD
11 janv. 2008
W.E.S.T 5 BD
22 mai 2009
W.E.S.T 6 BD
18 mars 2011
Ajouter à ma collection
Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire