Critique Be-Twin you & me 1

Les dernières pages des péripéties amoureuses de Keita et Himari, héros du titre he is a beast, viennent à peine d’être tournées que nous retrouvons déjà son auteure, la prolifique Saki Aikawa, aux commandes d’une toute nouvelle comédie romantique. Prépubliée dans le magazine Margaret, la série compte actuellement trois tomes et se poursuit au pays du soleil levant. Bien que je sois ravie de lire cette nouvelle romance, j’aurai aimé lire ses autres histoires d’amour qui dégage sans doute un peu plus de fraicheur grâce à leur touche fantastique ou historique telle que Koyoi kimi to kiss no Chigiri wo ou encore Meikyu Romantica. Je commençais tout doucement à désespérer découvrir l’auteure dans un autre registre jusqu’à la récente annonce de la publication de timeless romance en novembre aux éditions soleil. Voila donc une bonne nouvelle qui en tant que fan de l’auteure me réjouit mais pour l’heure intéressons-nous de plus près à Shizuku, Kaede et Yagami, nouveaux héros d’une intrigue romantique qui semble tout aussi agréable que les précédentes.

« Les garçons que les gens trouvent beaux ne ont pas vraiment ma tasse de thé »

Shizuku a beaucoup de mal avec les garçons « canons ». Elle les trouve cruels avec les filles et imbus d’eux-mêmes. Cependant, pour faire plaisir à une copine de classe, elle se résout à adresser la parole au beau et doux Tamaki Yagami. Mais elle se trompe, et va voir son frère jumeau, Kaede ! Aussi brutal dans ses manières que dans son apparence, ce dernier va lui demander d’emblé de sortir avec lui ! Se laissera-t-elle charmer par l’un des jumeaux Yagami… ?

« Pourquoi diantre changer une recette qui fonctionne bien ? »

Tout est dans ce sous-titre puisqu’on retrouve tous les ingrédients habituels des romances imaginées par l’auteure à peine le premier chapitre dévoré. On sent tout de suite qu’on sera très peu dépaysé par rapport à ses autres œuvres déjà parues et pourtant on se laisse facilement embarquer à lecture par un récit assez classique certes mais également tout à fait divertissant. Il y a plusieurs raisons à ceci, l’une des premières qui vient à l’esprit et à laquelle on accordera une grande importance réside dans le fait dans la capacité de l’auteure à se débrouiller suffisamment bien pour nous pondre une héroïne attachante et mignonne mais sans le côté niaiseux et rose bonbon totalement insupportable qu’on retrouve en masse dans la plupart des titres du genre.

Ainsi même si Shizuku nous apparait comme une jeune fille tout à fait ordinaire, elle dégage tout de même un petit quelque chose de suffisamment sympathique pour nous donner envie de suivre ses péripéties d’étudiante notamment à travers l’image qu’elle s’est faites des beaux garçons de son âge. Une vision qui on s’en doutait va déjà quelque peu évoluer suite à sa rencontre avec Kaede et Yagami, deux canons fréquentant le même établissement scolaire. D’ailleurs, l’attitude désintéressée de notre héroïne détonne quelque peu dans le paysage de toutes ces jeunes femmes cherchant désespérément à attirer l’attention des garçons populaires et tombant en pamoison devant eux. Ses réactions se révèlent donc plutôt amusantes d’autant plus qu’au lieu de prendre ses distances comme elle l’aurait souhaité avec ces derniers, il se passera tout le contraire. En effet, elle attire l’attention sans le vouloir de l’un d’entre eux qui voit en elle un excellent moyen de tenir à distance toutes les autres jeunes filles. Si Shizuku nous plait, Kaede nous intrigue de par la nature de la proposition qu’il fera à notre héroïne. On sent très vite que le jeune homme a été profondément blessé par une de ses expériences amoureuses antérieures, l’auteure se révèle bien maligne sur ce coup-là car elle nous attendrit facilement et nous rend très curieuse de découvrir le passé de notre héros. Bien que ce dernier n’est pas doté d’un caractère facile, s’exprime de façon maladroite, se montre assez brute, on se rend compte que tout ceci n’est qu’une façade. Ainsi au fil de leurs rencontres pour donner le change aux yeux de ses camarades, on s’apercevra de la fragilité de Kaede. Shizuku l’a également remarquée et c’est ce petit côté ténébreux ainsi que son bon fond qui va l’attirer malgré elle de façon finalement assez naturelle.

La relation entre les deux jeunes gens évolue déjà un peu, l’auteure sait installer une ambiance propice aux nombreux rapprochements et nous régale de leur jolie mise en scène. A la place des faux semblant, on assiste alors aux débuts d’une relation plus sincère même si pour le moment elle s’apparente plus à de l’amitié. On sent déjà que la sincérité des personnages nous offrira de très beaux moments d’émotion dans la suite du récit, il nous tarde d’ailleurs d’y être !

Parallèlement, on prendra plaisir à voir des personnages censés jouer un rôle plus secondaire occuper une place assez importante dans le récit au final. Le fait de suivre une double intrigue amoureuse permet au récit de rester frais, rythmé et de se renouveler continuellement puisque nos deux héroïnes et nos deux héros ont un caractère et des réactions diamétralement opposées. On prendra presque autant de plaisir à les découvrir et à suivre Yagami, le frère de Kaede, qui nous apparait un peu trop angélique et pourrait cacher un tout autre caractère autant qu’Adachi qui est plutôt marrante à suivre de par son caractère de cochon, sa timidité face à l’amour et son petit chantage envers l’héroïne.

Graphiquement, le trait de la mangaka continue de faire des merveilles. Son aptitude à dessiner des canons n’a pas changée même si le chara-design reste du coup fort proche des personnages de ses précédentes séries. L’ensemble nous régale d’une mise en scène toujours parlante et soignée. Si vous aimiez ses graphismes, vous continuerez de le faire avec ce titre ! 

7
En somme, ce premier tome nous dresse le portrait de personnages tous plus sympathiques les uns que les autres et regorge déjà de quelques petits rapprochements croustillants qui annoncent du tout bon au prochain numéro. La double intrigue amoureuse nous permet de ne pas s’ennuyer à la lecture et se révèle tout à fait plaisante à suivre même si elle ne révolutionne pas le genre. Les fans continueront d’être séduites par cette nouvelle romance!

Achetez Be-Twin you & meT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par snoopy

Lectrice assidue et dévoreuse de mangas à plein temps. Collectionneuse dans l'âme, jamais rassasiée au grand désespoir de mes proches.

Contenu associé

Be-Twin you & me (Manga), Be-Twin you & me T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire