Critique Friends Games 4

Notre jeu de l'amitié continue son cours avec une toute nouvelle épreuve, très différente des précédentes... Encore une fois, Friends Games innove avec un changement radical qui a séparé les équipiers qu'on suit depuis le début. Tenji et Yûichi sont alors tous deux embarqués dans un nouveau jeu où ils se confrontent à une autre équipe, à un cache-cache. Mais cette histoire est surtout là pour développer le malsain présent chez Yûichi et on peut dire que c'est réussi.

Comme à son habitude, Mikoto Yamaguchi a développé un scénario aux antipodes de la sainteté, même si c'est loin d'être son œuvre la plus poussée sur ce point. Une fois de plus, le développement de ce tome est lent mais logique et permet une bonne cohérence et un bon dynamisme général. Alors que le jeu semblait être basé uniquement sur un seul groupe d'amis, visiblement, il y a également des affrontements avec d'autres équipes, mais le but est toujours de tester l'équilibre de l'amitié entre les membres d'un même groupe. Ce choix scénaristique apporte de la nouveauté au titre et permet d'intégrer de nouveaux personnages qui auront sûrement un rôle à jouer par la suite. De plus, le fait est qu'il ne reste plus que deux membres de notre premier groupe pour la suite des jeux, il fallait impérativement trouver un moyen de pimenter l'intrigue et je dois avouer que c'est très bien réussi.

Pas une seule fois dans ce tome je me suis ennuyé, et une fois de plus, c'est principalement dû à la personnalité de Yûichi, protagoniste que je trouve de plus en plus intéressant. Alors qu'au début il se faisait discret, il devient de plus en plus mauvais, à tel point que l'on en oublierait presque le but initial du titre. Mais, à mon sens, ce n'est pas un mal. En effet, sa forte personnalité, qui se dévoile de jour en jour, permet de singulariser le récit, maintenant beaucoup moins linéaire. C'est exactement ce que j'attendais, car le concept restait un peu trop simpliste à mon goût. Mais d'un autre côté, malgré ce côté simple, l’œuvre ne se limite pas à ça. Tout l'univers et le récit sont maîtrisés, tout a un sens même si, sur le coup, on en a pas forcément conscience.

En soit, je ne m'attendais pas forcément à ce que Friends Games me surprenne, j'avais d'ailleurs eu du mal avec le premier tome. Mais je dois avouer, qu'avec le temps, le tout devient beaucoup plus prenant et il me tarde de découvrir les autres tomes pour voir si l'histoire continue sur cette voie.

7
Encore un bon tome pour Friends Games avec des jeux qui continuent de se diversifier malgré un univers au départ assez fermé. Ce tome marquait d'ailleurs le début d'une nouvelle aire qui se centre beaucoup plus sur l'essentiel et permet un développement plus rapide. Vraiment pas mal du tout !

Achetez Friends GamesT.4 chez nos partenaires

pub

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

Friends Games (Manga), Friends Games T.4

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire