Critique Dragon Ball Z - Film 7 - L’offensive des cyborgs

Surfant sur le succès de la saga des Humains Artificiels, et première au-delà d’unique réalisation de Kazuhito Kikushi, "L'Offensive des cyborgs" est le septième film adapté de Dragon Ball et de la série Dragon Ball Z.

Mettant en avant pas un mais trois nouveaux ennemis, soit C-13, C-14 et C-15, trois androïdes déterminés à exécuter les plans du Docteur Gero, la production montre rapidement son objectif premier. Soit une confrontation éclatante entre nos héros et ces redoutables adversaires.

Le film regorge ainsi de qualités, dont premièrement et assurément son animation ! Celle-ci étant d'une fluidité au-delà d'une netteté exemplaire, c'est pourquoi les combats sont d'autant plus impressionnants et ceci malgré un certain manque de folie au sein de ces derniers. En outre, faire en sorte que les affrontements se déroulent au sein d'un environnement glacial fait énormément écho à Dragon Ball et son gentillet N°8.

De plus, visuellement, chaque antagoniste bénéficie d'un certain charisme, chose possible grâce à un design parfaitement en accord avec la saga de l'époque, et d'un style de combat plutôt cool. Évidemment, C-13, le véritable méchant de l'histoire est une agréable surprise, machiavélique, classe, et puissant, il est aussi intéressant à suivre dans sa forme classique que "Super". Ce volet marque également l'arrivée de Miraï Trunks dans les films, et cela en compagnie de Goku, Vegeta et le reste de la bande. Une excellente surprise pour les néophytes.

Malheureusement, sans être ennuyant, ce septième opus n'atteint jamais le point d'orgue espéré par les fans. La faute à un final bien trop vite projeté, pas très impressionnant et logiquement décevant. Seulement, cette production demeure un divertissement de qualité, où humour et combats épiques ne font qu'un, l'esprit de Dragon Ball en somme.

6
Divertissement de qualité, "L'Offensive des cyborgs" laisse tout de même le fan sur sa faim, la faute à un final réellement décevant, et ceci malgré une pléthore de bonnes idées à la base ! Pourtant, comme à l'accoutume, retrouver Goku et les autres personnages du manga affronter un ennemi charismatique suffit à faire plaisir, et c'est l'essentiel pour un petit film sans grandes prétentions.

Partagez cette news :

par Asagari

Vraisemblablement passionné par le manga mais aussi la culture japonaise depuis mon enfance, je demeure ainsi un féru de la lecture papier au-delà d'un consommateur invétéré de ce genre. Sans réel style favori prédéfini, j'apprécie la majorité des titres car ils sont la recette d'une évasion réussie pour les lecteurs. Une opportunité alors agréable surtout durant des périodes bien sombres comme aujourd'hui.

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire