Critique Say I Love You 17

La vision de Kanae Hazuki sur les tracas et les joies qui jalonnent la vie de jeunes adolescents est, au risque de me répéter encore une fois, une petite perle que toute bonne amatrice du genre se doit de posséder dans sa mangathéque. Si vous cherchez un titre explorant bon nombre d'expérience et de sentiments avec sensibilité et justesse, ce titre est incontestablement fait pour vous. Des prémices de l'amour à l'envie de changer en passant par la peur du rejet et les angoisses liées à l'avenir,  tout y est abordé avec bienveillance et trouve facilement écho à nos propres vécus.  L'auteure y a mis tout son cœur et se montre généreuse en partageant bien souvent sa propre expérience. Tout ceci pour dire qu'il sera réellement difficile de tourner la dernière du prochain volume qui viendra clore une très belle série et une des meilleures dans le genre. Dommage, j'aurai tellement voulu que l’auteure consacre autant de temps à l'entrée dans la vie active de ses personnages qu'elle ne l'a fait durant leurs études mais pour l'heure concentrons-nous sur ce dix-septième opus.

En empruntant un chemin différent, notre petite bande de lycéens pourtant si unie s’est un peu perdue de vue; une réalité à laquelle on est souvent malheureusement confronté. Entre distance et charge de travail conséquente pour leurs études respectives, deux de nos petits couples ne trouvent que de trop rares occasions de se voir.

L'angoisse de voir sa moitié faire de nouvelles rencontres, de se sentir menacé par la présence d'une autre à ses côtés et la peur de perdre l'autre gagnent ainsi peu à peu nos deux héroïnes. Une situation qui nous est à nouveau retranscrite avec beaucoup de justesse notamment les différents stades d'angoisse  par lesquelles on passe face à une telle situation tout en restant très fidèle à la personnalité de chacun d'entre eux.

On découvre avec émotion une Mei et une Asami complètement chamboulées. Connaissant le caractère de nos deux compères, leurs doutes sont tout à fait légitimes. Mais qui ne le serait pas en apprenant que sa moitié fut courtisé par une autre jeune femme ou qu'il a omis sciemment d'avouer s'être lié avec une autre ? Edifiant !

Manquant de maturité, Nakanishi se réjouit un peu trop d'être l'objet des convoitises et ne se soucie pas vraiment  des sentiments d'Asami tandis que le comportement qu’adopte Yamato ne lui ressemble pas et qu'il en a parfaitement conscience. Pourquoi donc ces non-dits ?

En souffrance, les deux jeunes femmes vont faire preuve de beaucoup de courage en confrontant leur partenaire à leur tristesse. On ressent pleinement ce besoin d'être rassuré et la douleur que peut parfois infliger l'un des partenaires à l'autre par pur égoïsme,  un passage qui véhicule des émotions fortes qui sonnent avec justesse et nous touche autant qu’elles nous interpellent. Il est ainsi toujours aussi aisé d'entrer en résonance avec les personnages, un beau passage en somme.

Parallèlement,  on continuera de suivre le parcours de la jolie Megumi. C'est avec une certaine tristesse qu'on assiste impuissant à des rêves qui se brisent peu à peu. On la voit en grande souffrance allant de désillusions en désillusions. C'est très rageant après avoir vu tous les efforts qu'elle a déployé en vain, un véritable crève cœur! Sera-t-elle capable de lâcher prise et d'aller de l'avant ?  On a hâte de le découvrir!

7
On entre une fois de plus en résonance avec le récit qui se veut émouvant et réaliste. On suit toujours avec le plus vif intérêt les expériences de la vie de nos petits protégés. Quel dommage que l'auteure fasse le choix d'accélérer les choses afin de boucler son titre au prochain tome. On ne peut s'empêcher d'être véritablement déçu car il y avait encore tant d'événements à nous faire vivre, ce qui aurait permis à la série de se démarquer encore plus nettement des autres shojo. Cela dit et même si c'est à contre cœur, on respecte le choix de Kanae Hazuki qui avait prévu de finir son titre de cette manière depuis le début. Vivement l'ultime opus! Note: 7.5/10

Achetez Say I Love YouT.17 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par snoopy

Lectrice assidue et dévoreuse de mangas à plein temps. Collectionneuse dans l'âme, jamais rassasiée au grand désespoir de mes proches.

Contenu associé

Say I Love You (Manga), Say I Love You T.17

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire