Critique 12 ans 8

Le précédent tome fut une bonne surprise, nos petits protégés continuant d'évoluer avec douceur et de nous faire vivre leurs expériences de façon mignonne et souvent touchante. Avec un triangle amoureux moins vite expédié qu'on se l'était imaginé, ce dernier amenait en plus son lot de nouvelles pistes à exploiter et de bonnes surprises comme l'entrée en scène d'une nouvelle héroïne. On n'avait que trop hâte de lire la suite puisque rarement déçu par la série sauf lorsque l'ambiance devient trop sérieuse voir trop adulte et que par conséquent elle perd de sa fraîcheur. Ce huitième tome est une véritable réussite et s'est révélé encore plus agréable à dévorer qu'à l'accoutumée. Les fans de Nao Maita peuvent donc être rassurés puisque le titre est loin de s'essouffler malgré un nombre de tome qui devient conséquent, bien du contraire!

On poursuit avec ce qui avait été amorcé précédemment à savoir l'envie de l'auteure d'explorer à sa façon le sujet de la monoparentalité ou plus exactement l'inquiétude d'un parent qui ne souhaite que le bonheur de son enfant. Même s'il s'agit d'une thématique un peu plus sérieuse que les petites péripéties habituelles de nos héroïnes, on reste sur une narration bienveillante avec des réactions en accord avec l'âge des protagonistes. Ces derniers expriment ce qu'ils ressentent au plus profond d'eux-mêmes de façon très sincère et attendrissante.

On appréciera le fait que le récit ne tombe à aucun moment dans le mélodramatique, qu'il reste abordable et parlant pour les jeunes lectrices. Celles-ci peuvent même trouver un écho à leurs propres inquiétudes puisqu'il est très aisé de s'identifier à la petite Yui que des propos maladroit ont vite fait d'inquiéter mais aussi aux petites difficultés de communication qu’elle rencontre avec un de ses parents. On prend plaisir à la voir s'affirmer et prendre son courage à deux mains pour confronter ce dernier. Ajouté à cela, la loyauté et le formidable soutien de Hiyama qui tranche nettement avec l’attitude de son rival complètement à côté de la plaque, il serait laborieux de ne s'être laissé séduire par un passage émouvant et pourvu d'une belle énergie positive! Les larmes me sont montées aux yeux lors du dénouement. So cute !

Dans la seconde partie, la petite Kokoa se voit offrir l'opportunité d'occuper les devants de la scène et de devenir une héroïne récurrente de la série. Si Hanabi et Yui sont toutes deux agréables à suivre, Kokoa se révèle encore plus attachante et fait souffler un petit vent frais de par son caractère doux et sa timidité. Beaucoup de jeunes lectrices se retrouveront en elle, moi première,  notamment dans sa difficulté de nouer des relations avec la gente masculine. Quel plaisir de la voir s'engager alors peu à peu sur le chemin de l'amour parsemé de petites tentatives pour attirer le regard de celui qui lui en a donné envie. Sans oublier le petit prince qui est plus que charmant et une meilleure amie terriblement drôle avec un caractère bien trempé qui contraste nettement avec celui de Kokoa et qui amène une dimension comique presque à elle toute seule, elle n'a rien à envier à Mari question humour. Notre petite héroïne est donc plus que bien entourée et on est à nouveau impatient de lire la suite de ses aventures ! 

8
Nao Maita nous livre ici son meilleur tome trouvant ici l'équilibre parfait entre une première partie émouvante qui interpelle les lectrices en douceur sur un sujet de société bien réel et une seconde beaucoup plus légère et drôle dans un registre où l'auteure excelle avec une petite héroïne aux réactions trop chou nous offrant de bonnes tranches de rire. Les petites histoires se renouvellent sans peine offrant ainsi un divertissement garantissant un moment de pleine détente, les lectrices en ressortent amusées. Petit coup de cœur pour un moment de lecture plus qu'agréable!

Achetez 12 ansT.8 chez nos partenaires

pub

Partagez cette news :

par snoopy

Lectrice assidue et dévoreuse de mangas à plein temps. Collectionneuse dans l'âme, jamais rassasiée au grand désespoir de mes proches.

Contenu associé

12 ans (Manga), 12 ans T.8

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire