Critique Bleach 73

Attention, des spoilers sont présents !


Alors que la bataille contre les impitoyables Quincy fait déjà rage depuis maintenant plusieurs volumes, Tite Kubo décide de passer à la vitesse supérieure avec ce soixante-treizième et avant-dernier tome de la série Bleach. Ainsi, le lecteur est très vite plongé dans l’action en compagnie du fantasque Askin Nakk, celui-ci bien décidé à prouver sa loyauté à sa majesté et mettre un terme à son affrontement contre le charismatique Kisuke Urahara.


Plutôt simple dans l’ensemble, le combat restera tout de même agréable à suivre et démontrera une nouvelle fois qu’Askin est assurément l’une des meilleures révélations de ce dernier arc. Attachant, drôle mais surtout puissant, celui-ci mettra à notre grande surprises ses adversaires dans un état critique. Obligeant Kisuke à dévoiler un atout caché, soit son Bankai, qui enfin prend forme sous nos yeux. Le tout déboulant sur des passages de qualité, et une conclusion audacieuse mettant à l’honneur la plupart des combattants.


Seulement, le véritable point fort, ou rectification, bombe dissimulée au sein de ce volume, c’est l’affrontement explosif entre l’immense Gerard Valkyrie et les trois plus charismatiques capitaines des treize divisions : HitsugayaKuchiki et logiquement Kenpachi. Ici tout est excellent du début à la fin, et entremêlé dans un rythme juste fou. Prenant le fan aux tripes, c’est un déluge de coups qui parsème les pages, montrant tour à tour la puissance de chacun des participants. Pourtant, si le combat est déjà énorme, celui-ci pénètre dans une dimension divine dès lors que Zaraki dévoile son Bankai ! Oui j’ai dit Bankai, une chose encore inimaginable il y a quelque temps, et heureusement le résultat est à la hauteur des attentes voir plus. Bref, vous l’aurez compris cette partie est passionnante et d’autres grosses claques sont à découvrir durant ces planches épiques.


Par la suite, Kubo permet néanmoins aux lecteurs de respirer, et également de retrouver Ichigo comme Ishida, chacun face à leur destin et des adversaires redoutables. Le début des hostilités laisse en somme entrevoir une conclusion épique et au niveau de la fin de ce tome, cela avec un futur volume 74 réunissant tous nos protagonistes adorés.

8
Très bon avant-dernier tome, celui-ci amène à notre grande surprise de nombreux moments épiques au-delà de passages marquants. Combats passionnants, capitaines comme Quincy sur le devant de la scène et surtout révélations inattendues, le tout laisse donc à penser à une future fin de qualité pour la série. Espérons alors simplement que ce soit le cas avec l’arrivée prochaine du volume 74.
  • Kubo avec un style au sommet !
  • Plusieurs affrontements mémorables.
  • Les capitaines sur le devant de la scène, enfin !
  • De bonnes grosses révélations.
  • Rien de spécialement négatif à signaler pour ce volume.

Achetez BleachT.73 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Asagari

Vraisemblablement passionné par le manga mais aussi la culture japonaise depuis mon enfance, je demeure ainsi un féru de la lecture papier au-delà d'un consommateur invétéré de ce genre. Sans réel style favori prédéfini, j'apprécie la majorité des titres car ils sont la recette d'une évasion réussie pour les lecteurs. Une opportunité alors agréable surtout durant des périodes bien sombres comme aujourd'hui.

Contenu associé

Bleach (Manga), Bleach T.73

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire