Critique Masked noise 7

En six tomes, l'intrigue amoureuse de notre trio de tête n'aura que peu avancé. Même si on aimerait qu'il en soit autrement, tout ne tourne pas autour de cette dernière. D’autres éléments du récit parviennent sans difficulté à détourner notre attention que ce soit l'évolution des personnages et de leurs carrières toujours très présente ou encore la naissance du couple Mio/Haruoshi au sein du groupe et font ainsi en sorte que les lectrices passent toujours un bon moment de lecture. Ce septième tome n’y fait pas exception avec au programme une héroïne qui brise sa coquille, de nouvelles opportunités et un amour à sens unique qui prend une toute autre proportion.

 

Dans sa postface, l'auteure nous confie avoir espérée rendre le moment où Nino prend son envol parlant à nos yeux et c’est plutôt réussi. Ainsi, toute la première moitié du tome sera consacrée au concert du lycée où  notre petite bande habituelle mettra le paquet pour faire bouger au rythme de leurs chansons leurs camarades. Un passage qui ressemble un peu à ce que l’on nous a déjà servi à de nombreuses reprises avec une performance qui provoque souvent les mêmes réactions et offrent du coup des scènes un poil déjà vu. C'est un peu longuet mais à l'instar des autres fois, ici on ressent mieux les émotions de l'héroïne qui n'ont pas toujours été aussi facile à cerner. On voit un vrai changement s'opérer en Nino, elle acquière une réelle assurance et se montre de plus en plus en phase avec son public. Elle dégage alors une belle énergie et un vrai charisme, c'est assez plaisant de la voir grandir en tant qu'artiste.

 

D’autant plus qu’elle se montre assez crédible puisque tout a fait consciente qu’il ne suffit pas seulement d’avoir une belle voix et de chanter de bonnes chansons pour percer dans la musique mais il faut aussi savoir se dépasser et se remettre en question encore et encore, on ressent bien son envie d'aller toujours plus haut et plus loin. Son apprentissage se fait ainsi petit à petit offrant un certain réalisme concernant le côté carrière musicale.

 

Sans oublier l'amour et la jalousie qui seront encore une fois de la partie avec des protagonistes masculins un poil maso sur les bords et qui nous font vivre le concert de façon intense à travers ce que provoque en eux le chant de celle qui leur a volé leurs cœurs.

 

Il n'y a pas que Nino qui change et acquiert de la maturité, les autres personnages en font de même, s'ouvrent un peu plus aux autres et saisissent de nouvelles opportunités. En effet, la carrière de Nino, de Yuzu et du groupe Inohury semble prendre un nouvel essor avec de chouettes défis à relever très prochainement permettant de renouveler les enjeux de l’intrigue tout en nous donnant l'eau à la bouche.

 

Décidément l'auteure apprécie grandement l'amour à sens unique et semble vouloir l'explorer sous toutes les coutures. Elle frôle l'overdose mais donne suffisamment de couleurs différentes à ses nombreuses intrigues amoureuses pour éviter aux lectrices une impression de déjà vu.

 

Ainsi, c'est au tour de Kuro qui en voyant ses camarades avancer va à son tour aspirer au changement. Une remise en question suivi d'une décision forte permettront à ce passage de provoquer un vif intérêt en nous quant à son dénouement futur. Affaire à suivre donc, Ryoko Fukuyama a en tout cas de bonnes idées concernant ses personnages secondaires, ils ne sont pas là pour faire de la figuration et ont tous une histoire et une évolution propre. Un fait plus qu'appréciable!

7
Bien que cet opus se lise très vite, Masked noise continue donc d'être un shojo de bonne facture. Le récit ne tourne pas uniquement autour de l'intrigue amoureuse et se révèle par conséquent assez frais grâce à ses nombreuses autres cordes à son arc. Si on en croit les différents événements mis en place, la suite continuera de nous offrir de bons moments de lectures. De sympathiques challenges attendent ainsi nos amis, on a donc hâte d'avoir le prochain tome entre les mains. Note: 7,5/10

Achetez Masked noiseT.7 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par snoopy

Lectrice assidue et dévoreuse de mangas à plein temps. Collectionneuse dans l'âme, jamais rassasiée au grand désespoir de mes proches.

Contenu associé

Masked noise T.7, Masked noise (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

2 commentaires

Avatar de snoopy

@caerura: Merci pour ton retour et contente de voir que nous partageons le même ressenti ^^

Avatar de Caerura

Totalement d'accord. Certes les relations amoureuses n'evoluent pas tant que ça. Mais c'est appréciable de voir dans un mangas des évolutions de personnages qui vont dans le bon sens aussi bien les principaux que les secondaires. J'espère que l'auteur va continuer dans ce sens la. ;)