Critique Our summer holiday 1

Our Summer Holiday, un One-Shot qui a fait beaucoup parler de lui avant même sa sortie en France. Ayant vu tout l'engouement devant ce titre, je me devais de me faire mon propre avis, surtout quand celui-ci est considéré comme très émotionnel et immersif. Et en effet, Delcourt/Tonkam a très bien choisi, c'était parfait ou presque. L'histoire est, au départ, très simple : On suit l'histoire de Natsuru, 11 ans, qui adore jouer au Football et s'amuser avec ses amis. Mais sa vie bascule lorsqu'il rencontre Rio, une jeune fille qui vit non-loin de chez lui.

Quand l'amour est innocent...

Étant donné que je ne lis jamais les résumés des mangas que j'achète, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre. Forcément, dans la première partie du tome, j'avais du mal à cerner le but de tous ces passages. Natsuru est un garçon assez simple, qui a son quotidien et qui vit sa vie d'enfant. Pourtant, à contrario, Rio doit s'occuper de son frère et n'a pas le temps de penser aux jolies choses qu'apporte l'enfance. Et c'est carrément vrai, au même âge, deux enfants vivront des choses totalement différentes et n'auront pas du tout le même développement moral et ce n'est pas forcément un bien. Et effectivement, le fait de suivre des enfants sensibilise le lecteur qui devient de suite beaucoup plus réceptif. Et la moralité qui se cache derrière ce titre ressort d'autant plus et c'est une très bonne chose. Natsuru va découvrir que tout n'est pas rose et qu'il a bien de la chance d'avoir une vie aussi paisible. Il va vouloir aider Rio avec ses petits moyens pour qu'elle se sente moins seule et ainsi va devenir beaucoup plus distant et froid avec le reste de son entourage. Et c'est beau, quelque part. Car il vit un amour innocent et son âge ne l'empêche pas d'être sincère et de vouloir la protéger de ce monde qu'elle a dû affronter bien trop tôt. Ça m'a beaucoup touché car je me mettais à sa place, ce pauvre petit qui regardait celle qu'il aime souffrir, sans pouvoir y changer quoi que ce soit malgré ses efforts. Et tout au long de l'histoire, on continue de s'attacher aux personnages et espérer une vie meilleure pour eux.

Fuir ses responsabilités

Certaines choses sont surprenantes. On en sait peu sur Rio et même ce que l'on pense croire finit par s'avérer erroné dans la suite du tome. Alors qu'on était déjà bien sensibles et émus par son histoire, on en apprend encore plus et on continue d'être à bout émotionnellement. Et ce, durant tout le titre. Car oui, le scénario est totalement maîtrisé. Il n'y a rien de surjoué et les personnages sont mis au premier plan. En fait, si je devais résumer, Our Summer Holiday est un One-shot pur, sublime et doux, le genre de titre qui se fait rare. Pour qu'un manga en un seul tome puisse être aussi touchant, il fallait vraiment des qualités de scénariste hors-pair, et c'est réussi. Ce dont je suis sûr, c'est que je m'en souviendrai longtemps, et je pense que ce sera le cas de tous ceux qui prendront la peine de le lire : et de l'apprécier !

9
Wow... J'ai rarement eu l'occasion de lire un récit aussi touchant. Le thème abordé est peu commun, l'écriture est belle et les personnages attachants... Ce doux One-Shot a tout pour séduire le grand public, et n'a rien à envier aux autres récits du genre. Très bonne surprise, "Our Summer Holiday" nous plonge dans une histoire d'abandon parental, où on se met enfin à la place des enfants qui subissent en permanence sans rien dire. Une belle moralité : On a à apprendre de tout le monde.

Achetez Our summer holidayT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

Our summer holiday T.1, Our summer holiday (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

2 commentaires

Avatar de Oni-Baku

Je suis d'accord. C'est un très bon One-Shot

Avatar de Derelict

Complétement d'accord avec ta chronique, Niwo, très bon one shot, bien maitrisé. C'est d'habitude pas le genre de titre qui m'attire mais là je regrette pas son acquisition.