Critique Man in the Window 2

Après un premier tome plutôt convaincant et intriguant, je n’ai pas boudé mon plaisir d’entamer la suite de Man in the window.

Les choses s’accélèrent et quand le Shuhei du futur apprend au Shuhei du présent qu’Ayaka va se faire assassiner d’ici peu, tout prend une tournure différente ! Il oublie totalement sa “mission” principale qui était de ne pas devenir ce Shuhei du futur qui a l’air complètement perdu. Maintenant il n’a qu’une seule idée en tête : sauver Ayaka.

Ce qui est intéressant, c’est que Shuhei se demande si tout ceci n’est pas de sa faute. En effet, celui-ci a déclaré sa flamme à la jeune fille et a peut-être changé le futur… Mais pour le moment on ne voit pas le rapport… sûrement le fameux effet papillon qui a des répercussions insoupçonnées.

La plus grande qualité et en même temps le plus grand défaut de ce tome (et du premier en fait), c’est qu’il se lit très vite ! Il n’y a pas beaucoup de dialogues et  la narration est très fluide… on dévore littéralement ce 2ème tome mais quand on y réfléchit, on peut se poser des questions sur l’utilité de la majorité de celui-ci.

Alors que cette série ne fait que 3 tomes, l’auteur se permet de consacrer presque un tome entier à une histoire secondaire qui est juste là pour permettre à Shuhei de savoir s’il peut changer le cours de l’histoire. En clair, il veut savoir s’il peut empêcher quelqu’un de mourir. Mais ça, il le sait déjà puisqu’il a procédé à des “tests” dans le premier tome pour savoir s’il était dans la même boucle temporelle que son lui du futur…

Du coup, même si le scénario de cette histoire dans l’histoire est plutôt bien pensé, on se dit que c’est peut-être dommage d’avoir passé autant de temps là-dessus. La fin du tome nous replonge dans l’intrigue principale et nous confirme les doutes qu’on pouvait avoir quant aux réelles motivations du Shuhei du futur. Le dernier tome s’annonce plutôt bien en tout cas.

7
Même si c’est toujours un plaisir de suivre ce thriller temporel très prenant, on regrette que l’auteur s’attarde autant sur une petite histoire qui s’avère anecdotique pour le scénario principal. Drôle de choix alors qu’il ne reste plus qu’un tome pour terminer la série. Mais malgré tout, on passe un très bon moment avec une révélation finale qui ne peut qu’inciter le lecteur à découvrir le final de cette courte série !

Achetez Man in the WindowT.2 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Skeet

Créateur de Manga Sanctuary et avant tout lecteur de manga depuis la fin des années 80

Site/blog perso : http://www.manga-sanctuary.com

Contenu associé

Man in the Window T.2, Man in the Window (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

3 commentaires

Avatar de Hélo SoulWolf

Je me suis laissée tenter par ce manga grâce à l'une de tes critiques en vidéo et je ne regrette pas d'avoir pris ce manga. En effet le seul défaut est qu'il se lis très vite mais d'un autre côté ça prouve aussi sa qualité comme on dévore chaque volume de ce manga ^^

Avatar de Skeet

Oui, tout ce que tu dis est vrai, la cicatrice n'est pas une conséquence de la déclaration du shuhei du présent puisqu'il a la cicatrice depuis le début. En tout cas, les motivations du Shuhei du futur sont floues depuis le début et tout se déroule comme prévu d'après ses dires. Hâte de savoir le fin mot de l'histoire et de quoi il retourne vraiment car tout ce qu'on a lu jusqu'à présent est une façade. Y'a de la manipulation dans l'air !

Avatar de hiyori.iki_09

Yo. Perso moi j'ai une théorie mais y aura du spoil. A la fin du tome 2, on voit shuei avec un couteau. J'en ai déduit que c'était ayaka qu'il avait tué. Seulement c'est peut être un accident. Au début du tome 1, le shuei futur dit que ayaka est à l'université, ensuite shuei et ayaka se disent qu'ils s'aiment et ce qui va avec mais à la fin du tome 1, shuei de 21 piges dit que ayaka est morte. Mais on peut constater qu'il s'est fait sa cicatrice en tuant ce qui je pense est ayaka. Mais quelque chose cloche car ce n'est pas parce que les amoureux se sont fait leurs confession que ayaka est morte car au début, le shuei futur n'aurais pas eu sa cicatrice. Bon jcp si t'as compris mais j'ai vraiment hâte du dernier volume