Critique He is a beast! 13

Les péripéties amoureuses de notre petit couple à l'humeur changeante touchent à leurs fins dans cet ultime volume. Après avoir surmonté autant d'épreuves et de difficultés à accepter leurs sentiments, on a qu'une seule hâte découvrir le sort que Saki Aikawa a réservé à ses personnages. En espérant toutefois être agréablement surpris par le dénouement qu'on souhaite heureux bien sûr mais réfléchi et convaincant concernant la décision finale des parents, dernière barrière à faire tomber. Rarement déçue par l'auteure jusqu'à présent, je reste confiante et ravie de voir se conclure une bien agréable romance.

Chaque volume se lisant très vite et ce depuis le début de la série, ce treizième tome n'échappera pas à la règle. Je l'ai donc dévoré en une dizaine de minutes, impatiente de découvrir si l'auteure réussissait à répondre un minimum aux attentes et le moins que l'on puisse dire c'est que ce fût le cas.

On reprend là où on s'était précédemment arrêté à savoir en plein milieu de la déclaration de Kuroda, ultime tentative pour ravir le cœur de l'héroïne. Bien qu'il fût facile de deviner la réponse de cette dernière,  on apprécie de la voir si déterminée à accepter et à assumer pleinement ses sentiments envers Keita et ce peu importe les conséquences. Encore fallait-il que le jeune homme accepte d'écouter Himari. Bien qu'au départ, ce soit Keita qui lui en ait fait voir de toutes les couleurs, la situation s'est ensuite inversée puisque cette dernière l'aura bien fait tourner de nombreuses fois en bourrique. Sa réaction sonne donc tout à fait sincère même s'il ne résistera pas bien longtemps étant lui même profondément amoureux.

Petite séquence émotions où nos personnages règlent les questions qui fâchent suivi d'un petit moment de répit plein de complicité, histoire de recharger ses batteries avant de faire à nouveau face au jugement de leurs parents. Une petite bouffée d'air frais qui fait son effet, on prend plaisir à les voir heureux sans oublier le petit soupçon de nostalgie pour nous rappeler à quel point nos deux tourtereaux ont bien évolués.

Vient ensuite la fameuse confrontation,  un passage où j'attendais un peu l'auteure au tournant et qui fut une très agréable surprise. On a beau avoir affaire à un shojo  assez classique, il fallait au moins que la thématique de départ, à savoir l'amour entre fratrie d'une famille recomposée, nous offre un petit quelque chose de plus que les autres titres traitant du même sujet.

Pour ne pas prendre le risque de vous spolier, je dirai que cette dernière s'en est très bien sortie. Le dénouement est bien pensé et convainc en plus de se montrer émouvant et réaliste.

Les aventures de Keita et Himari se finissent donc en beauté,  on appréciera d'ailleurs grandement de les voir quelques années plus tard et d'assister à la concrétisation de leur amour. On ne nous en donne pas toujours l'occasion, les dernières pages viennent mettre un joli point final à une bonne série.

7
Saiki Aikawa fait du Saiki Aikawa, on adhère ou pas. En ce qui me concerne, j’ai passé un bon moment avec Keita et Himari. Malgré un classicisme certain, le titre s’est montré suffisamment agréable et intéressant de par l’abord de sa thématique au fil de ses treize tomes. Une série qui est d’ailleurs restée souvent numéro des ventes sur Amazon, un joli succès pour les éditions soleil ainsi que pour l'auteure qui semble très appréciée dans nos contrées. Une série se termine, une autre commence. Les fans peuvent d'ores et déjà se ruer sur Be-Twin you & me, ce que je vais d’ailleurs faire de ce pas.

Achetez He is a beast!T.13 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par snoopy

Lectrice assidue et dévoreuse de mangas à plein temps. Collectionneuse dans l'âme, jamais rassasiée au grand désespoir de mes proches.

Contenu associé

He is a beast! (Manga), He is a beast! T.13

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire