Critique Terra Formars Asimov 2

Après un premier volume de très bonne facture, on s’attendait à un second tome spectaculaire. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la couverture annonce la couleur. Qu’en est-il réellement ? Nous allons le voir tout de suite !

Dès le début, nous sommes plongés dans de l’action pure et les combats sont démesurés. La mise en scène est, une fois de plus, sensationnelle. Le personnage d’Asimov est toujours aussi bien exploité et l’auteur fait l’effort d’approfondir sa personnalité. Les relations avec son entourage sont notamment bien travaillées. Le récit est bien rythmé et reste cohérent avec l’œuvre originale. Ce spin-off apporte même quelques informations et donne bien évidemment davantage d’importance à Asimov.

Intéressons-nous dès à présent au dessin qui est le véritable point fort du titre. Autant vous dire que Boichi se surpasse dans ce tome et nous offre des planches somptueuses. Les scènes d’action sont un pur régal. Les visages des personnages sont également très détaillés ce qui accentuent chaque émotion des protagonistes. Bien entendu, nous retrouvons toujours un peu de fan-service, qui en soit ne fait pas avancer le scénario, mais ravira les pupilles de certains lecteurs.

La tension est à son apothéose dans cet opus et la narration est saisissante. L’auteur nous offre tout de même une légère touche d’humour agréable qui fait retomber la pression à certains passages. Néanmoins, nous assistons à de violents affrontements. Ayez le cœur bien accroché car parfois, cela tourne à la boucherie. Tout est grandiose, époustouflant et on ne laisse que très peu de répit au lecteur.

L’intrigue est bien construite et on saisit parfaitement les motivations des protagonistes. L’auteur nous dénonce par ailleurs l’atrocité de l’homme et comment il peut sombrer dans le désespoir. Les technologies de pointes vont également être à l’honneur ce qui ravira les fans de science-fiction.

Le final de cet opus est tout simplement épique et mémorable. Emotionnellement parlant, certaines scènes sont très fortes.

 

 

 

8
Ce second et dernier tome de Terra formars Asimov aura fait preuve d’une intensité incroyable et nous a offert des scènes d’action spectaculaires. Le scénario est efficace, le dessin de Boichi est irréprochable et le personnage d’Asimov est très bien développé. Ce spin-off est un incontournable pour tout bon fan de la série originale. Je ne peux que le recommander à ceux qui souhaiteraient davantage s’intéresser au légendaire commandant russe.

Achetez Terra Formars AsimovT.2 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Végéta69

Etudiant en journalisme. Passionné de mangas depuis l'âge de 10 ans, j'apprécie autant du shonen que du seinen. Avec mes chroniques, je partage avec vous ma passion en vous proposant mon humble ressenti, tout en essayant de garder un esprit critique et objectif pour vous satisfaire. mail: vegeta69mj@yahoo.fr

Contenu associé

Terra Formars Asimov T.2, Terra Formars Asimov (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

4 commentaires

Avatar de Végéta69

Avec plaisir ! ;)

Avatar de Asagari

Une conclusion de qualité pour un spin-off plus qu'intéressant, le style de Boichi est une nouvelle fois impressionnant et fait des merveilles durant les scènes d'action, mais finalement celui de Kenichi Tachibana colle bien mieux à l'esprit de la série. Seulement, c'est toujours intéressant de voir un autre talentueux dessinateur sur une série déjà reconnue.

Merci pour la chronique ;) !

Avatar de Végéta69

Merci pour ton avis ! :)
Je comprends ton ressenti, beaucoup de lecteurs ont été gêné par le dessin de Boichi qui s'approprie trop l’œuvre.
Pour ma part, je ne trouve pas le changement de dessinateur choquant, cela ne m'a pas gêné dans ma lecture. J'entends par là que Terra formars est déjà très bien dessiné et la transition passe plutôt bien je trouve ^-^

Avatar de Derelict

Merci pour la chronique!
Pour ma part , je serai un peu moins enthousiaste vis à vis de ce spin off, le scénario est efficace (bien que contenant peu de rebondissements), c'est sûr, et met bien valeur Asimov, en mélangeant des éléments qu'on connaissait déjà lui issus de la série mère avec des nouveaux éléments qui créent vraiment un bon background du personnage. Son caractère, ses motivations, son aura, c'est vraiment bien en accord avec ce qu'on connaissait déjà lui. Petit bémol sur le scénario, c'est assez proche de ce qu'on pouvait trouver déjà dans le Gaiden- Rain Hard, avec au centre de l'intrigue , un "ami-rival"/ennemi issu du passé du personnage principal qui revient hanter le héros avant son départ sur Mars....

Mais c'est vraiment sur le dessin où ça passe moins, le style de Boichi est tout autant impressionnant ( les combats, les éléments SF, les armes) qu'agaçant par moment. Et après la lecture de ces 2 tomes, j'ai eu l’impression que ce spin off ciblait plus les fans de Boichi que ceux de Terra Formars tant il cannibalise l'attention du lecteur avec son style si unique, pour certains ça sera surement une qualité supplémentaire, ce fut pas le cas pour moi...