Japan Expo 18e impact - Nos impressions

Une semaine après la Japan Expo, découvrez nos impressions globales sur cette 18è édition du salon

 

Avis de Sorata :

Une fréquentation en baisse ?

A l’heure où nous écrivons ces lignes, SEFA, la société propriétaire de JE, n’a pas encore communiqué sur le nombre de visiteurs pour cette 18ème édition de la désormais célèbre convention. Mais d’après notre impression, les allées semblaient plus aérées durant ces 4 jours ce qui était très certainement une bonne chose pour tous les visiteurs présents qui pouvaient profiter de l’exposition sans trop être compressés par la foule. Mais cela pourrait être aussi le signe d’un tassement dans l’intérêt du public, tassement déjà entamé depuis la précédente édition. Rien de plus normal me diriez-vous quand on a 18ans d’existence et que durant près de 15 ans, Japan Expo a battu record sur record que cela soit en termes de fréquentation ou en termes d’espace occupé, mise à part l'année dernière pour le cas particulier que l'on connait tous... On espère donc que la société SEFA communiquera bientôt sur ses chiffres et nous ne manquerons pas d’en reparler.

Côté ambiance ?

Comme à son habitude Japan Expo reste Japan Expo. Un salon où durant 4 jours, on traverse une faille spatio-temporelle pour atterrir dans une nouvelle dimension peuplée de fans de mangas, d'animes et de cultures japonaises : une douce et agréable parenthèse qui vous fera oublier tous vos soucis du quotidien. Cette super ambiance, on la doit avant tout à tous ces exposants, qu’ils soient professionnels ou amateurs, ils se sont vraiment tous pliés en 4 pour assurer une ambiance de folie. Comme vous avez pu le constater dans nos articles précédents, les éditeurs s’étaient vraiment investis pour nous proposer de très jolis stands à l’effigie de leurs séries phares du moment mais aussi un grand nombre d’animations et de stands photos toujours aussi sympathiques. Même l’espace Japon a mis le feu cette année avec des groupes en tout genre surchauffés à blanc et des mascottes toujours au poil pour faire l’animation et prendre des photos avec des visiteurs enchantés.



Où sont passé les têtes d’affiches ?

Mais s’il y a bien une chose où cette 18ème édition a complètement échoué selon moi, c’est sur la venue de personnalité. Que cela soit du côté des mangakas ou bien même des réalisateurs ou encore des chara-designers, les précédentes éditions étaient bien plus fournies que cette année : un manque encore plus préjudiciable quand on sait que nous fêtions les 100 ans de l’animation japonaise cette année. Et même si on a pu compter sur la présence de KENJI KAMIYAMA (Ghost in the Shell: Stand Alone Complex), YOSHIKI SAKURAI (Hirune Hime - Rêves éveillés), SHUHEI KATO (Lupin III), SAYO YAMAMOTO (Yuri!!! on Ice) et quelques autres, on aurait souhaité voir des personnes en lien avec des séries beaucoup plus emblématiques de ces dernières décennies comme Goldorak, Neon Genesis Evangelion, l’attaque des titans ou encore Dragon Ball. Et pourquoi pas les studios Ghibli ? Bref, une vraie déception et pas à la hauteur d’une convention qui a déjà su nous proposer beaucoup mieux et pour bien moins chère !

En conclusion :

Une impression plus que mitigé pour cette 18ème édition. Si Japan Expo reste une convention exceptionnelle par sa taille, sa popularité et son ambiance particulière, tout cela on le doit avant tout aux participants qu’ils soient exposants ou visiteurs. Je pense sérieusement que les organisateurs devraient revoir leur copie à l’avenir avec peut-être des ambitions moindres et un prix beaucoup plus modéré afin de ne pas tuer la magie de l’exposition et surtout pour ne pas tuer ce qui est très certainement pour eux une poule aux œufs d’or!



Avis de Ka-Chan :

Dimanche 9 Juillet s’est terminé une Japan expo qui se ressemble d’année en année me direz-vous... Et pourtant, je trouve qu’il y a eu quelques nouveautés bien sympathiques ! Ce n’est pas tous les ans qu’on peut profiter de faire un tour en pousse-pousse ou de peindre sur du tissu !
C’est vraiment les deux activités qui m’ont le plus plu cette année ! J’y suis même retournée deux fois pour la teinture !
J’apprécie toujours autant le développement de la zone tradition et j’aimerais voir s’agrandir la partie sur la nourriture japonaise. Pas les stands pour acheter à manger bien sûr, mais ceux pour présenter et proposer des produits directement issus des îles Nippones. Ça deviendrait l’endroit où je passerais le plus de temps !!


J’aimerais féliciter tous les jeunes créateurs qui proposent des super produits qui ont ravi mes pupilles. J’aimerais pouvoir dépenser sans compter sur leur stand.
J’ai beaucoup aimé les stands de photomaton des éditeurs. Pouvoir imprimer nos souvenirs sur papier photo, il n’y a rien de mieux. J’en veux encore plus l’an prochain !
Cette année la foule a été bien répartie sur les 4 jours, et je n’ai pas eu la sensation de subir l’enfer le samedi. Il faudrait cependant que les organisateurs trouvent un accord avec la SNCF pour dégorger la station de RER… C’est vraiment invivable le soir.
Pour résumé, une édition qui ne sort pas du lot mais qui n’est pas à mettre au rebut non plus. J’ai passé de super moments avec ma partenaire habituelle et la bande ! Vivement l’année prochaine !



Avis d’Equinoxe :

2017, 18ème édition de la japan expo, 8ème édition pour moi. Les années passent et se ressemblent, c’est un adage très vrai en ce qui concerne la japan expo. On finit par y avoir ses petites habitudes, surtout que la disposition des stands/halls reste sensiblement la même d’une année sur l’autre. Cependant je ne m’y suis pas ennuyée, on apprend avec le temps à apprécier les aspects qu’on avait ignoré les premières années.

En effet les occupations proposées sont assez variées pour que tout le monde puisse y trouver son compte. Durant mes premières éditions j’ai été fascinée par les stands professionnels de goodies, puis je me suis intéressée aux fanzines, aux jeunes créateurs, aux spectacles, à la section culture japonaise, etc. A chaque année sa découverte ! Je pense que mon meilleur souvenir de cette année a été l’atelier de peinture sur tissus, organisé par le stand de la ville de Kanazawa, qui proposait de peindre des motifs floraux sur des mouchoirs afin de nous initier à l’art de la peinture sur soie. Avec ma comparse habituelle nous étions tombées sur ce stand par hasard et nous y sommes retournées par deux fois (3 en vrai, mais pour ne pas monopoliser l’atelier nous nous sommes limitées à 2 mouchoirs) !

Même si après 8 ans on pense avoir tout vu, il ne faut pas hésiter à fouiller un peu les allées, car elles peuvent encore nous réserver de belles surprises. Et fait appréciable pour les visiteurs (peut-être moins pour les organisateurs et exposants) les allées étaient étonnement praticables, surtout le samedi ! Certains diront sûrement que la forte fréquentation du vendredi et la baisse de fréquentation du samedi sont proportionnelles aux prix des billets. Car il faut bien se l’avouer, cette convention reste très chère, que ce soit pour les exposants ou les visiteurs. Est-ce que la diversité et l’abondance des stands et des activités justifient les prix pratiqués ? Vaste débat, toujours est-il que je n’ai pas encore visité de conventions qui pourraient me faire passer l’envie d’être au rendez-vous pour le 19eme impact !



Avis de Blackiruah :

Cette année, la JE 2017 n’avait vraiment pas de quoi me ravir. D’une part, je ne suis pas un grand fan d'anime, donc l’évènement ANIME 100 ne m’excitait pas des masses et aucun grand mangaka fut invité. Dans ces conditions, je me suis demandé si la JE commençait à négliger la partie manga puisqu’on trouvait majoritairement des auteurs français (pas forcément de mangas d’ailleurs) sur le salon. Or je ne connais pas vraiment ces fameux auteurs (hors Shonen et Reno que j’apprécie amplement). Voilà donc l’occasion de parfaire ma connaissance et de voir ce que vaut vraiment la scène manga d’aujourd’hui.

Pour avoir découvert une série par jour, je n’ai pas été déçu, au contraire même. A travers nos rencontres avec Cab et KTA, auteurs “d’encres et de feux”, de Tony Valente (“Radiant”) et de VanRah (“Ayakashi”, “Stray Dog”, etc.), j’ai pu découvrir des personnes de talent avec un style graphique solide et une vraie recherche dans le scénario. En ce sens, j’ai l’impression que cette vague d’auteur français est enfin mûre et nous permette d’espérer de grands mangas français (comme “Dreamland”) et d’en finir avec ces noms ridicules de “Global mangas”, “manfras” ou quelconques termes que les gens sont capables d’inventer…

Y'avait même des comics !

Mais pour le reste ce fut assez décevant, entre les conférences où je n’entendais pas grand chose, le manque de prestige des invités dans les domaines qui m'intéressaient (manga / Musique), c’est surement l’édition la plus faible que j’ai vécu depuis ces dernières années.

Reste que la JE parvient tout de même à nous faire passer un bon moment et une réelle coupure permettant toujours de découvrir de nouvelles séries (françaises dans mon cas) et culturelles restant un rendez-vous toujours aussi incontournable. la JE peut faire bien mieux… Vraiment mieux !

Pour finir, parce que cette année, j’avais décidé de craquer mon porte monnaie à la JE, voici une petite photo de mes achats et goodies de la JE...

RIP Porte monnaie....

Partagez cette news :

par Blackiruah

Site/blog perso : www.comics-sanctuary.com

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

13 commentaires

Avatar de Tori

[quote="Liubei":1zvx37qp]l'expo 100 anime j'ai aime rdv l'annee prochaine ??[/quote:1zvx37qp] Pourtant, elle n'était vraiment pas à la hauteur de l'événement... Je l'ai trouvée nulle, moi. Tori.

Avatar de Liubei

Ca doit faire 10 ans ou plus que j'y vais chaque annee. L'annee derniere et l'annee d'avant je commençais a etre lasse toujours les memes produits presque les memes stand a part l'ambiance et les cosplay je commencais a me lasser... pourtant cette annee j'ai trouve un petit renouveau je ne sais pas comment l'expliquer mais ca m'a plu et l'expo 100 anime j'ai aime rdv l'annee prochaine ??

Avatar de Blackiruah

A vrai dire depuis qu'ils sont à Villepinte et plus particulièrement depuis ont ouvert la seconde aile, les JV ont toujours pris un espace important et l'ambiance est de plus en plus chaude avec les compétition en direct et nintendo qui fait le show

Avatar de Alexielios

@Blackiruah : merci de ta réponse. J'avais trouvé ça dommage d'avoir ça à la JE il y a 2 ans... Déjà l'emplacement était pourri, et ensuite, je ne trouve pas que ce soit le but de la convention. L'ambiance était aussi moins sympa dans ce coin là, avec les gens qui se "battent" pour des T-shirts, mais c'était peut être plus mon ressenti.

Avatar de Blackiruah

Plus que jamais oui

Avatar de Alexielios

@ DéesseVonKiki : j'avais déjà remarqué ce coté chez certains il y a deux ans, visiteurs comme vendeurs de goodies d'ailleurs... Rien de neuf sous le soleil. Entre ça, l'organisation et le prix des billets, pour le moment, je cherche des alternatives à la JE plus intimistes. Sinon, question pour ceux qui y sont allés : y'a-t-il toujours une partie jeux vidéo en mode "Paris Games Week" ou pas?

Avatar de DéesseVonKiki

@tori: "Leurs enfants".... Vrai, c'est vrai qu'ils se reproduisent T_T

Avatar de Sorata

Je suis d'accord avec vous, les jeunes créateurs me surprennent toujours!

Avatar de Tori

[quote="DéesseVonKiki":2tn2ce5x]La nouvelle génération (je fais ma vieille mais c'est ce qu'on m'a rapporté) n'ont aucun respect pour les files d'attente ou les cosplays. ça veut passer devant tout le monde, écrasant les autres et piétinant les cosplays imposants au passage. ça dégrade les espaces verts (déjà limités) avec leur papiers de bouffe à la con, bref ça se croit tout permis.[/quote:2tn2ce5x] Ce n'est pas propre à la "nouvelle génération", ça... J'en ai vu de pas si jeunes qui se comportaient comme ça aussi... Pour peu que ce que tu appelles "la jeune génération" soit leurs enfants... [quote:2tn2ce5x]Y'a eu des vols aussi[/quote:2tn2ce5x] Ça, il y en a tous les ans (il faut dire que certains stands ne sont pas très surveillés... Et pour certains, il faut même se manifester pour payer ! Il y a un stand où j'aurais pu partir sans payer, tellement j'en avais marre d'attendre que quelqu'un remarque que je faisais des signes pour payer ce que j'avais dans les mains). [quote:2tn2ce5x]A quand une nouvelle expo plus intimiste avec que de la tradition et de jeunes créateurs.[/quote:2tn2ce5x] Il y en a, mais il faut éplucher un peu la presse locale (je sais que chez moi, il y a des associations qui font ce genre de trucs)... [quote:2tn2ce5x]Mais j'irai surtout pour voir les copains et partager ensemble.[/quote:2tn2ce5x] Moi, j'y vais essentiellement pour ça, désormais... ~___^ Pour moi, JE, c'est une grande fête avec plein de potes et même certains qu'on ne connaît pas encore ! ~___^ Tori.

Avatar de Willos

Merci d'avoir partagé vos impressions pour ceux qui n'ont ni la chance ni le temps d'y aller.

Avatar de DéesseVonKiki

Je n'y suis pas allée mais j'ai des amis qui y vont chaque année et les 4jours. Cette année a été très mitigée à leur sens. Si en effet on prend un vrai plaisir du côté des jeunes créateurs, au stand tradition, le reste devient à leur sens de pire en pire. Que ce soit pour décrocher une dédicace de certains auteurs, que ce soit l'organisation de pire en mal de la JE ou que ce soit tout simplement les gens, ça se dégrade. La nouvelle génération (je fais ma vieille mais c'est ce qu'on m'a rapporté) n'ont aucun respect pour les files d'attente ou les cosplays. ça veut passer devant tout le monde, écrasant les autres et piétinant les cosplays imposants au passage. ça dégrade les espaces verts (déjà limités) avec leur papiers de bouffe à la con, bref ça se croit tout permis. Y'a eu des vols aussi, pokemon center et ses goodies les pauvres. Les conférences ont toujours un son nul pour ceux placés au fond et quand y'a besoin d'un traducteur, c'est disons au piffomètre. A quand une nouvelle expo plus intimiste avec que de la tradition et de jeunes créateurs. J'en rêve personnellement. Si je peux l'année prochaine je tenterai de faire un jour, si on crève pas de chaud et si certains jeunes auteurs fr reviennent. Mais j'irai surtout pour voir les copains et partager ensemble.

Avatar de Tori

Pour moi, c'était une JE en demi-teinte, tout d'abord parce que je n'ai pu y aller que deux jours (et encore, jusqu'au dernier moment, je pensais n'y aller que le dimanche), ensuite parce qu'il n'y avait aucun invité m'intéressant. Ah, et l'expo "Animé 100" n'était vraiment pas au niveau de l'événement (malgré la diffusion de quelques anime inédits en France... Mais j'aurais mis la petite salle de diffusion à l'extérieur de l'expo...), et comportait, de plus, des erreurs... Par exemple, le premier dessin animé japonais diffusé en France n'est pas Goldorak : [i:zjhym6b5]Le roi Léo[/i:zjhym6b5] et [i:zjhym6b5]Le Prince Saphir[/i:zjhym6b5] l'ont précédé (respectivement en 1972 et 1974), [i:zjhym6b5]Caliméro[/i:zjhym6b5] n'a pas été créé par Marco Pagot (qui avait six ans), mais par [u:zjhym6b5]Toni[/u:zjhym6b5] et [u:zjhym6b5]Nino[/u:zjhym6b5] Pagot (son oncle et son père), etc. Concernant les invités, j'ai trouvé dommage qu'il n'y en ait pas en rapport avec les 20 ans de One Piece ou les 30 ans de Final Fantasy (ou alors, je ne m'en suis pas rendu compte... Il faut dire que pour cette édition de JE, je ne me suis pas franchement préparé... J'espère que ça se passera mieux pour moi l'an prochain). Mais j'ai passé un bon moment, notamment parce que je n'en attendais rien de particulier et que j'ai passé pas mal de temps dans la partie "traditions" (qui, depuis quelques années est le pôle qui me plaît le plus... Je suis bien content que cette partie et la partie washoku se développent), ainsi qu'au bar à saké (Je vous conseille d'essayer l'umesake et le yuzusake... avec modération, bien sûr !). J'ai pu faire de nouvelles expériences culinaires (après être resté classique dans mon premier choix d'ingrédients pour la soupe miso, j'ai tenté l'inédit avec du pop-corn... C'est surprenant à quel point ça se marie bien ! O___o) J'ai flâné dans les allées, croisé des gens que je ne croise nulle part ailleurs (et des gens que je n'avais pas vus depuis plus de dix ans, aussi O___o), et d'autres que je vois quasi quotidiennement (ma voisine O___o). Mais, surtout, comme Equinoxe, j'y découvre encore des trucs, malgré ma présence à toutes les éditions précédentes et, surtout, j'en serai encore l'an prochain ! Tori.

Avatar de onizuka-sensei