Critique Re:Zero - Re:Vivre dans un nouveau monde à partir de zéro 1

Après l'anime et le manga, l’œuvre originale de Re:Zero, le Light Novel, débarque enfin en France. L'intérêt va être de découvrir cette version et de voir en quoi elle diffère des autres supports et si des éléments ont été omis dans les différentes adaptations. Dans ce premier volume, on suit donc l'histoire de Subaru, un jeune homme projeté dans un univers dont il ne sait rien, avec un étrange pouvoir à la fois pratique et complètement inutile en plein combat. Il va rencontrer plein de personnages avec qui il va vivre diverses aventures, dans un monde qui se répète sans cesse à chaque mort du personnage principal...

Introduire l'univers

Le premier tome est principalement là pour introduire l'univers, les quelques personnages et ainsi permettre au lecteur de ne pas avoir à enregistrer une multitude d'informations d'un seul coup. C'est, par conséquent, le tome le moins dynamique, mais à la fois le plus important car sans ça, il serait difficile d'apprécier Re:Zero à sa juste valeur. C'est tout de même un univers assez riche qu'il ne faut pas négliger : Il y a plusieurs races (notamment les elfes et les humains), plusieurs pouvoirs (retour en arrière de Subaru, maîtrise des éléments, etc.), plusieurs lieux symboliques ainsi que de nombreuses possibilités en ce qui concerne l'histoire. De plus, au début du tome, Subaru est perdu, tout autant que le lecteur. Même si, grâce à cela, il est plus facile de s'y identifier car ses réactions sont celles qu'on pourrait avoir, d'un autre côté, ce n'est pas grâce à lui qu'on pourra en apprendre plus et de ce fait, il faut que ce soit maîtrisé pour ne pas paraître trop gros.

C'est pourquoi il fait la rencontre d'Emilia, une demi-elfe grâce à qui il en apprendra beaucoup plus sur toute cette situation, et à qui il s'attachera. L'univers est simple en soi : Un monde fantastique où la magie prime (invocations entre autres), un endroit où il faut survivre face à de puissants ennemis et où Subaru jouera un rôle très important, dans la survie de ses camarades... Et même si dans ce tome, on en voit encore peu, ça annonce du très bon pour la suite.

Des personnages très intéressants

En plus d'un univers qui semble prometteur, on a également droit à des personnages très intéressants. Bien évidemment, on garde le côté classique de l’œuvre, grand public, donc par conséquent des personnalités assez simplistes pour que tout le monde puisse s'y identifier, mais on a tout de même tout un développement des personnages qui est très bien fait, bien plus que dans le manga. Le fait que la même journée se répète rendait déjà ce développement assez complet dans la version manga, mais cette fois-ci, on a vraiment une très bonne description des différents protagonistes (et antagonistes) et c'est tellement plus agréable en roman. On peut plus facilement s'attacher aux personnages et grâce aux fiches en début de tome, on sait directement à quoi ils ressemblent. C'est d'ailleurs très important dans plusieurs scènes, où les caractéristiques physiques sont mises en avant, notamment lorsque Subaru découvre Emilia.

En plus de cela, on sent que les opposants ne sont pas là uniquement pour combler le manque d'inspiration. On voit surtout un antagoniste dans ce premier volume qui est assez intéressant, et développé, le genre de personnage qu'on apprécie même s'il est de l'autre côté : bien sadique, malsain, qui n'hésite pas à employer la force pour des broutilles... De quoi criser et râler devant son tome dans certaines scènes du LN...

Rester sur sa faim

Vous l'aurez compris, ce premier tome est un bon tome. Mais je dois avouer rester sur ma faim pour plusieurs raisons : Tout d'abord, je sais pertinemment que la suite sera meilleure. J'ai tendance à préférer les histoires sombres et le fait est que ce tome reste encore trop simpliste, du fait qu'il soit introductif... J'en attends un peu plus de la suite, puisque la fin de ce tome annonce un grand retournement de situation, qui s'annonce... captivant ! Hâte de lire la suite.

7
Premier tome du light Novel validé ! L'oeuvre d'origine est toujours plus agréable à suivre, et Re:Zero ne fait pas exception. De bons personnages, une bonne histoire, cette introduction de Re:Zero fait bien la part des choses et on peut s'attendre à une suite d'autant plus intéressante et sombre, tout comme j'aime. Une histoire accessible à tous et une lecture loin d'être barbante, avec un style littéraire assez simpliste qui n'alourdit pas la lecture.

Achetez Re:Zero - Re:Vivre dans un nouveau monde à partir de zéroT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

Re:Zero - Re:Vivre dans un nouveau monde à partir de zéro T.1, Re:Zero - Re:Vivre dans un nouveau monde à partir de zéro (Light novel)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire