Critique Ani no senaka 1

Ani no Senaka, le nouveau One-Shot qui met en avant une relation interdite… Au premier abord, quelque chose de très barbant car vu et revu, mais je dois bien avouer que ce manga ne se limite pas à ça. On suit Yuki, un jeune homme amoureux dès le premier regard du mari de sa sœur, qui est décédée. Depuis, ils vivent ensemble et se sont beaucoup rapprochés, mais Yuki a toujours tenté de cacher son amour pour Keiichirô.

 

Un pari risqué

 

On part donc sur un amour pas mal vu dans les mangas. D’autant plus qu’il s’agit d’un One-Shot, ce qui rend difficile de singulariser l’œuvre. D’autant plus que les personnages n’ont rien d’original, ce qui n’aide clairement pas à accrocher au premier abord. En gros, le manga n’avait pourtant rien pour m’attirer.

 

Et pourtant, il a réussi à me charmer d’une certaine manière. Le thème du manga est en effet plutôt bien amené. On nous présente les personnages brièvement ainsi que leur quotidien pour bien situer le contexte.

 

Tournure des événements… Maîtrisée ?

 

Bien que ce soit un One-shot, l’histoire met du temps à se mettre en place. On voit directement le lien qui unit les deux personnages mais leur rapprochement ne se fait pas simplement et c’est bien plus réaliste. On a un protagoniste principal qui se pose beaucoup de questions, notamment sur la légitimité de ses sentiments. Il tente de les garder enfouis, en se permettant quelques regards envers celui qu’il aime. De l’autre côté, Keiichirô fait comme s’il ne remarquait rien, car lui aussi n’a pas le droit de ressentir quoi que ce soit envers son beau-frère.

 

De ce fait, la mise en place de la relation se fait naturellement, sans réelle coupure entre les deux parties de l'intrigue. Malheureusement, même si l’œuvre est bourrée de qualités, cela ne m'a pas suffi pour être pleinement plongé dedans.

 

En effet, comme beaucoup de romance, on tombe par moment dans l'invraisemblable, ce qui fait chuter le rythme de l'ensemble du tome. C'est assez dommage car en terme général, c'est plutôt un bon tome. On ne s'ennuie pas, les personnages sont attachants et leur histoire est plutôt développée, mais ce n'est pas suffisant pour lui attribuer une certaine identité, et c'est un titre qui tombera aux oubliettes au bout d'un moment pour ma part.

6
Une petite histoire sympathique mais rien de transcendant, ce n'est pas le genre de lecture qu'on retient durant des années. Plutôt bien amenée, la relation amoureuse entre les deux protagonistes est assez crédible dans l'ensemble mais les quelques moments de flottement peuvent vite devenir lassants.

Achetez Ani no senakaT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

Ani no senaka T.1, Ani no senaka (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire