Critique Hearty 1

Après le magnifique « Love Stories » Taifu revient avec un nouvel OVNI dans leur collection Yaoi, qui n'est autre que « Hearty ». Ce One-Shot qui nous vient de Yuko Yoshida raconte l'histoire de Honma, un adulte blasé qui n'arrive pas à développer de sentiments, et préfère jouer avec les minets qui sont à son goût. C'est en faisant la connaissance d'Ikai qu'il va décider d'en faire son nouveau challenge. Mais tout ne va pas se passer comme prévu !

Un personnage renfermé

En effet, Ikai, le jeune garçon, n'est pas aussi naïf qu'il en a l'air. C'est un personnage très indifférent en apparence, détaché qui n'hésite pas à le montrer. Il est assez intéressant parce que même s'il est jeune, d'une certaine manière, il est plus mature que Honma. Il est posé, réfléchi et même s'il ne sait pas ce qu'il veut, il tente de faire son maximum pour se comprendre et accepter ce qu'il ressent. C'est typiquement le genre de personnage que j'apprécie dans les Yaoi car il est assez réaliste et change des Yaoi dits classiques qu'on a l'habitude de voir dernièrement. Même si c'est un One-Shot, l'histoire prend le temps de se mettre en place, de manière à ce que le tout soit crédible. Car oui, Ikai nous est montré comme un personnage très méfiant et inaccessible, par conséquent, il fallait forcément que l'évolution de sa relation avec Honma soit lente mais suffisamment efficace et captivante pour ne pas devenir barbant.

Et c'est le cas. J'ai tout de suite été intrigué par ce personnage. Ce jeune homme frêle qui au fond, n'attend qu'une chose : Trouver celui qui arrivera à déceler ses maux et ouvrir son cœur. Au début, il va penser détester cet adulte qui croit tout maîtriser et qui ment constamment, car même s'il accepte de sortir avec lui, il n'est pas amoureux. Ni dupe, il sait très bien qu'il lui cache quelque chose et qu'il ne doit pas lui faire confiance. Pourtant, au fur et à mesure, on sent que leur relation évolue, qu'ils s'attachent l'un à l'autre sans en avoir conscience, dans un premier temps.

Une certaine poésie

L'originalité du titre se confirme par l'aspect poétique de celui-ci. En effet, on a ici un titre assez immersif avec du texte, notamment des pensées qui permettent de bien cerner les personnages. Ces mêmes pensées offrent un petit plus à l’œuvre, car on peut, de cette façon, voir tous les tourments des personnages, leurs interrogations lorsqu'ils tentent d'analyser les sentiments de l'autre. Et en tant que lecteur, c'est très intéressant car on a les deux points de vue alors qu'eux ne connaissent que le leur. On peut facilement jauger de quelle manière ça avance et ainsi, on se prend au jeu, on peut faire des théories sur les événements, durant cette petite lecture.

De plus, je retrouve un petit peu la maturité dans le scénario que j'apprécie beaucoup dans quelques mangas commencés récemment, et c'est vrai que ça a clairement une grande influence sur la qualité du scénario. Même si je suis encore jeune, avec l'âge, j'ai tendance à de moins en moins supporter les titres assez enfantins qui ne poussent pas le lecteur dans ses retranchements. Et Hearty me confirme que cet aspect mature permet à une œuvre de passer au stade supérieur.

Un coup de cœur ?

Hearty avait tout pour être un coup de cœur. Une belle histoire d'amour assez profonde et mature, des personnages intéressants et le fait que l'auteure soit sortie de sa zone de confort. Mais il y a un point qui m'a empêché de totalement apprécier ma lecture, c'est le positionnement des bulles. Bien-sûr, ce n'est pas ce qu'il y a de pire, mais à de nombreuses reprises, surtout dans les premiers chapitres, j'ai dû relire plusieurs fois avant de bien cerner qui parlait. Du coup, je perdais facilement le fil et j'étais forcément moins immergé que si la lecture était pleinement fluide. C'est assez dommage car le titre est bien traduit, mais le côté un peu « fouillis » je dirais, a plutôt été gênant.

Et également, c'est assez étrange mais, autant l'histoire se développe bien, autant après la lecture j'ai pas eu l'impression d'avoir avancé. Au bout du compte, c'est comme si je ne l'avais jamais lu. Mais je pense que c'est principalement la faute au rythme, car leur rapprochement se fait naturellement et lentement, mais une fois rapprochés, on a droit qu'à quelques pages. A tel point qu'on n'en sait pas beaucoup plus sur eux deux et qu'il est difficile d'être heureux de leur couple. Ce doit être aussi dû au fait qu'il n'y ait pas vraiment de coupure entre eux deux. Habituellement, on a toujours une grande cassure qui provoque la remise en question des personnages. Or, cette fois-ci, c'est assez léger. Mais ça ne gâche pas la lecture non plus.

Cela reste tout de même dans l'ensemble, un très bon titre qui mérite d'être lu !

7
Un bon tome dans l'ensemble malgré quelques détails qui masquent un peu le côté profond et mature de l'oeuvre. Une belle histoire avec des personnages assez intéressants qui sortent du lot de part leur personnalité atypique. La répartition entre les différentes scènes est cependant assez mal gérée et n'aide pas à la bonne compréhension du titre.

Achetez HeartyT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

Hearty (Manga), Hearty T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire