Critique Perfect crime 3

J'ai enfin compris avec ce tome 3 de "Perfect crime" pourquoi je continuais de lire la série malgré ses défauts plus que visibles.
 
Ce nouveau volume contient exactement les mêmes problèmes que ses prédécesseurs concernant les "pouvoirs de persuasion" de Usobuki... On n'y crois pas une seule seconde ! L'auteur semble avoir définitivement abandonné l'idée de rendre crédible les prouesses psychologiques de son personnage, ce dernier se contentant d'un simple regard pour agir, se passant même certaines fois de prononcer le moindre mot, à tel point que l'on se pose constamment la question: s'agit-il de techniques de persuasion ou d'hypnose surnaturelle? Ajouté au fait qu'au bout de 3 tomes, on ne sait toujours rien de Usobuki... Mais vraiment ! Rien du tout ! Si ce n'est qu'il aime les chats et déteste la nature humaine... Ça, c'est de la construction de personnage mes amis ! (Sarcasme)
 
Mais si le personnage principal et ses "méthodes" sont si mal écrits, pourquoi suis-je cependant amateur de ce manga ? Et bien, pour les "clients" de Usobuki. Parce que même si l'auteur se fiche de construite son "héros", il arrive cependant à écrire de très bonnes histoires, et ce, à chaque chapitre.
Qui est exactement le client ? Comment vit-il sa vie ? Pourquoi à t'il besoin d'un tueur à gages ? Quelles sont les conséquences de ses choix ? Quel est son état psychologique ? Comment évolue t'il ? Toutes ces questions trouvent leurs réponses et cela rend chaque "affaire" très intéressante et ironiquement, c'est la méthode d'assassinat qui vient gâcher la chute des chapitres dans la plupart des cas car cela nous sort du récit en lui ôtant sa crédibilité. Vraiment dommage.
 
En ce qui concerne le fil rouge de cette série, il reste très fin mais correctement écrit et nous donne envie de connaître la suite, ce qui reste un bon point.
 
En conclusion, le réel intérêt de ce manga réside dans la découverte de ses personnages secondaires et de leurs histoires personnelles destinées à s'achever de manière plus ou moins brutale, à l'instar du manga "Ikigami".
 

5
Un tome 3 très similaire à ses deux prédécesseurs, qui malgré sa redondance, nous offre des chapitres très bien écrits, avec des protagonistes intéressants, mais constamment gâchés par un personnage principal manquant cruellement de crédibilité ainsi que de développement personnel.
  • Des chapitres très bien écrits.
  • Des personnages secondaires intéressants.
  • Personnage principal non construit.
  • Manque de crédibilité
  • Redondance

Achetez Perfect crimeT.3 chez nos partenaires

pub

Partagez cette news :

par DBZ-Master

Contenu associé

Perfect crime (Manga), Perfect crime T.3

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire